Dà Nang (VNA) -  Dà Nang, la plus grande ville du Centre du Vietnam, possède un long littoral de 30 km, abritant de superbes plages. Un lieu idéal pour tous les amoureux du farniente et de la baignade.

 

La plage My Khê, l'une des six plus belles du monde, selon Forbes. Photo: VNA

Dà Nang est réputée pour ses plages de sable blanc bordées d’eaux cristallines, sur fond de paysages sauvages. S’étendant sur environ 900 m, My Khê est l’une des plages les plus animées et populaires de Dà Nang. En 2005, le magazine Forbes l’a élue en tant qu’une des six plus belles plages du monde.

Le village français, l’ouvrage le plus impressionnant de Bà Nà Hills. Photo: VNA

Début 2010, le Sunday Herald Sun, un magazine australien, a inscrit My Khê sur sa liste des dix meilleures plages d’Asie. Les touristes peuvent y pratiquer le surf, la plongée, la plaisance... ou, plus quiètement, apprécier de nombreuses variétés de produits de la mer, une des grandes spécialités du Centre.   

Le pont d’Or aux Bà Nà Hills choisi par le quotidien britannique The Guardian parmi les ponts piétonniers les plus impressionnants au monde. Photo: VNA

Situé à 1.489 m d’altitude à 40 km au sud-ouest de Dà Nang, le mont Bà Nà est considéré comme l’une des montagnes les plus magnifiques du Vietnam. On dit que s’y succèdent les quatre saisons dans une même journée, et ce toute l’année, rendant le climat très agréable. Les pentes couvertes d’une forêt primitive abritent de très nombreuses espèces végétales et animales.

 

Le pont Rông à Dà Nang (Centre). Photo : VNA

Selon le Service municipal du tourisme, le nombre de visiteurs dans la ville a augmenté en moyenne de 20,06%/an sur la période 2013-2017. En 2017, la ville a accueilli 6,6 millions de touristes, soit 2,1 fois plus qu'en 2013. L'industrie du tourisme a créé 186.770 emplois en 2017 et généré plus de 19,5 milliards de dôngs (854,1 millions de dollars) de recettes, soit 2,5 fois plus qu'en 2013. – CVN/VNA