Hanoi (VNA) – Selon un rapport présenté lors de la 5e session de la 14e législature, l’économie vietnamienne a enregistré des résultats encourageants. De nombreux députés ont cependant estimé que le gouvernement devrait adopter des mesures innovantes pour encourager le développement du secteur privé.

Le gouvernement continue des réformes institutionnelles pour améliorer l’environnement des affaires au service du développement des entreprises privées notamment. Photo: VNA


Lever les obstacles pour développer les entreprises privées

La résolution du 5e plénum du Comité central du Parti communiste du Vietnam, 12e exercice, rappelle que le secteur privé est un moteur important du développement économique. Or, les entreprises privées continuent de rencontrer des difficultés en termes de formalités administratives, de politiques fiscales ou d’accès aux financements.

Lors des débats de la 5e session de la 14e législature, certains députés ont estimé qu’un mécanisme de contrôle et de supervision vis-à-vis des responsables des ministères et des secteurs devait être mis en place. 

“Le gouvernement doit encourager la population à coopérer avec les organes étatiques dans le contrôle du pouvoir. L’Assemblée nationale doit contrôler plus activement et plus intensivement les actions menées par le gouvernement et les organes étatiques pour accompagner les entreprises du secteur privé”, a plaidé Luu Binh Nhuong, député de la province de Bên Tre.

Créer une percée politique

Depuis 2010, le secteur privé contribue à plus de 43% du PIB. Si les conditions étaient plus propices, ce secteur pourrait bénéficier d’une croissance annuelle comprise entre  15 et 50%. Pour parvenir à ce chiffre, les entreprises privées doivent, à l’instar des autres secteurs économiques, avoir accès facilement aux financements. 

Lê Công Nhuong, député de la province de Binh Dinh, a mis l’accent sur l’investissement dans le logistique, la formation des ressources humaines et la productivité. “Il faut, à mon avis, se focaliser à l’avenir sur la promulgation de mesures favorables au secteur privé. La résolution du 6e plénum du Comité central du Parti a évoqué la politique sur le développement du secteur privé. Nous devons favoriser le développement du secteur privé pour qu’il puisse contribuer plus au PIB et créer plus d’emplois.”

Trân Hoàng Ngân, député de Hô Chi Minh-ville, a estimé que les politiques en vigueur doivent être améliorées. Selon lui, de nombreuses entreprises peinent encore à bénéficier des actions mises en place. “Je demande à l’Assemblée nationale d’adopter une résolution et au gouvernement de proposer un plan d’action pour évaluer l’efficacité des actions proposées.”

Le gouvernement souhaite faire du secteur privé un moteur du développement économique. Après de nombreux dialogues avec les entreprises, il a adopté une série de mesures pour améliorer l’environnement des affaires. – VOV/VNA