Hanoi (VNA) -  Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a mis l’accent sur l’importance de la solidarité dans la lutte contre le COVID-19, lors du sommet en ligne du mouvement des non-alignés, tenu le 4 mai.

COVID-19: Le Vietnam appelle les non-alignes a la solidarite hinh anh 1Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc lors du sommet en ligne du mouvement des non-alignés, tenu le 4 mai. Photo : VNA

Le chef du gouvernement vietnamien a assisté à cet événement sur invitation du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, également président en exercice du mouvement.

Placé sous le thème «Unis contre la pandémie de COVID-19», l’événement a réuni les chefs d’État et de gouvernement de 40 pays membres.

Le Premier ministre a appelé les pays non-alignés à renforcer la coopération et à partager leurs expériences à tous les niveaux et dans tous les domaines, à avoir une stratégie efficace pour réaliser le double objectif de lutte contre les maladies et de développement économique, en garantissant le bien-être social, à soutenir le renforcement du multilatéralisme, la solidarité internationale et à persévérer dans la mise en œuvre des engagements multilatéraux.

Selon le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, le Mouvement des non-alignés devrait continuer à jouer un rôle de premier plan dans la promotion de l'esprit de la primauté de droit et la démocratisation des relations internationales, en s'opposant aux actes politiques de pouvoir et en promouvant la levée des sanctions et des embargos unilatérales et répondant à l'appel du Secrétaire général de l'ONU pour un cessez-le-feu afin de maintenir un environnement international pacifique et stable.

En tant que président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam a lancé de nombreuses initiatives pour promouvoir la coopération dans la lutte contre la pandémie au sein du bloc et avec les partenaires internationaux. Dans cette lutte, le Vietnam reçoit les conseils de l’Organisation mondiale de la Santé et l’assistance de la communauté internationale.

''Malgré ses ressources limitées, notre pays a donné des équipements et matériels médicaux de sa propre fabrication à des pays touchés par le COVID-19 et a contribué financièrement au Fonds de riposte au COVID-19 de l’ONU. Le Vietnam peut produire des kits de test rapide. Il sera bientôt capable d’exporter des masques médicaux et même des respirateurs artificiels. Le pays est prêt à coopérer avec d’autres pays membres du mouvement des non-alignés dans cette lutte'', a déclaré Nguyên Xuân Phuc.

La participation du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc à ce sommet a une signification importante, affirmant le rôle du Vietnam au mouvement des non-alignés en particulier et les efforts de coopération du Vietnam pour la communauté internationale en particulier dans le combat contre la pandémie de COVID-19.

A l’issue du sommet, les pays membres ont adopté une Déclaration commune soulignant le soutien du mouvement au multilatéralisme et le rôle des organisations internationales dans l’ensemble, celui de l’ONU et de l’OMS en particulier. Les pays ont aussi convenu de créer un groupe qui sera chargé de bâtir une base de données communes dans la prévention du COVID-19. 

Créé en 1961, le Mouvement des pays non alignés se consacre à la représentation des intérêts et des aspirations des pays en développement. Il compte maintenant 120 membres et 17 pays observateurs, ce qui en fait l'organisation ayant le deuxième plus grand nombre de membres après les Nations Unies. Le Vietnam a rejoint  le mouvement  en 1976. –VNA