Conjuguer les efforts pour accomplir le plan de developpement socio-economique en 2020 hinh anh 1Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoa Binh (Photo: VNA)

Hanoï (VNA) – Lundi matin, lors de la visio-conférence du gouvernement avec les localités, au nom du gouvernement, le vice-Premier ministre permanent Truong Hoa Binh a présenté un bref rapport sur la situation socio-économique en 2019.

Le vice-Premier ministre a déclaré: Grâce à la détermination de l’ensemble du Parti, du peuple et de l’Armée, les objectifs de développement socio-économique en 2019 ont été complètement atteints. C’est la deuxième année consécutive où  les 12 cibles clés ont été achevées, dont 7 ayant dépassé le plan.

Le gouvernement a mis en œuvre des solutions synchrones et efficaces pour promouvoir la croissance économique et améliorer la qualité de celle-ci. L’économie est plus stable et plus solide. Le taux de croissance du PIB sur l'ensemble de l'année a atteint 7,02%, dépassant l'objectif fixé par l'Assemblée nationale, faisant figurer le pays dans la liste des premiers pays à forte croissance de la région et du monde.

L'indice des prix à la consommation est bien maîtrisé, l'IPC moyen en 2019 a augmenté de 2,79%, inférieur à l'objectif (la plus faible augmentation annuelle moyenne lors des 3 dernières années). Les marchés financier, monétaire et de change sont gérés de manière active et flexible, les réserves en devises étrangères étaient d'environ 79 milliards d’USD. Les recettes budgétaires totales sont estimées à plus de 1 400 000 milliards de dongs, les investissements au développement ont augmenté pour atteindre 26,6%. Le déficit budgétaire de l'État était d'environ 3,44% du PIB; la dette publique est tombée à 56,1% du PIB. Le capital d'investissement total pour le développement de l'ensemble de la société a atteint 33,9% du PIB, la proportion des investissements non étatiques a augmenté de 46%. Le chiffre d’affaires d’import-export a augmenté, atteignant un record de 517 milliards d’USD; les exportations ont augmenté de 8,1%,  et celles du secteur économique national ont fortement augmenté; l’excédent commercial pour la quatrième année consécutive a atteint 9,9 milliards d’USD.

En outre, la restructuration de l'économie a été plus substantielle. Les principaux secteurs et industries se sont développés de manière stable et positive malgré le contexte difficile. La production industrielle a fortement augmenté; la sécurité énergétique a été assurée; les énergies renouvelables ont été fortement développées. La restructuration des établissements de crédit et le traitement des créances douteuses ont obtenu des résultats positifs. L'environnement des affaires a continué de s'améliorer; se concentrant sur la simplification et la réduction des procédures administratives et des conditions commerciales, la réforme des activités d'inspection, la réduction des frais, le soutien pour l'accès au marché et aux ressources...

Les domaines culturel et social ont été l’objet d'attentions particulières, en s’harmonisant avec le développement économique. La qualité de vie des citoyens a continué de s'améliorer nettement. Le taux de ménages pauvres a diminué de 1 à 1,5 point pour atteindre environ 3,73-4,23%. Le succès obtenu par le Vietnam dans la réduction de la pauvreté a continué d'être très apprécié par la communauté internationale; 1,62 million d'emplois supplémentaires ont été créés, la couverture d'assurance sociale s’est élevée  à 32,5%.

La qualité des services médicaux continuait d'être améliorée, le taux de participation à l'assurance maladie a atteint 89,3%, dépassant l'objectif fixé. La qualité de la formation et de l'enseignement professionnels a été améliorée; le classement de l'enseignement supérieur a augmenté de 12 rangs (de 80 à 68). Le secteur sportif a obtenu de nombreux résultats positifs et impressionnants (le Vietnam se classe 2e dans le classement général aux SEA Games 30 avec 98 médailles d'or).

Notamment, le travail de construction institutionnelle et la réforme administrative ont été encouragés. La prévention et la lutte contre la corruption et le gaspillage sont mises en œuvre de manière drastique. Les 7e et 8e sessions de l'Assemblée nationale ont adopté 18 lois, codes et 27 résolutions qui constituent une base juridique importante pour continuer à protéger les droits de l'homme, les droits et les obligations des citoyens, pour le développement socio-économique, la défense nationale, l’assurance de sécurité, l’intégration internationale.

En 2019, la défense et la sécurité nationales ont été renforcées, l'ordre social et la sécurité préservés. Les affaires étrangères et l'intégration internationale ont été encouragées. Le gouvernement, les ministères et les branches se sont farouchement battus pour prévenir et combattre toutes sortes de délits.

Les activités extérieures des dirigeants du Parti et de l’État ainsi que de nombreuses grandes conférences et manifestations internationales ont été bien organisées. La position et le prestige du Vietnam continuaient d'être rehaussés sur la scène internationale pour gagner le soutien et l'appréciation de la communauté internationale. Le Vietnam a été élu membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies avec des votes presque absolus et assumera le rôle de président de l'ASEAN en 2020...

Le vice-Premier ministre permanent a déclaré qu’outre les résultats obtenus, le pays a encore des limites, des faiblesses, et continue de faire face à des difficultés et à des défis, notamment la lenteur dans le décaissement des investissements publics, la vie d'une partie de la population qui reste difficile, en particulier dans les zones reculées et isolées, la pollution  dans de nombreux endroits, en particulier dans des grandes villes.

Il a indiqué que la tâche clé de 2020 est de se concentrer sur la stabilité macroéconomique ; contrôler l'inflation ; améliorer la productivité, la qualité, l'efficacité, l'autonomie et la compétitivité de l'économie; créer un environnement d'investissement et d'affaires équitable, ouvert et favorable ; promouvoir la restructuration de l'économie associée au renouvellement du modèle de croissance; accélérer la mise en œuvre d'importants projets nationaux et de projets clés...

Une autre tâche consiste à développer les ressources humaines de haute qualité associées au développement de la science, de la technologie et de l'innovation ; améliorer constamment la qualité de la vie matérielle et spirituelle de la population; renforcer la gestion des terres et des ressources naturelles ; protéger l'environnement, prévenir et combattre les catastrophes naturelles et les épidémies... En outre, le gouvernement, les ministères, les secteurs et les localités doivent prévenir la corruption et le gaspillage; consolider la défense et la sécurité nationales ; accroître l'efficacité des affaires étrangères et l'intégration internationale...

Le vice-Premier ministre permanent a noté: «La mission de 2020 est très lourde, exigeant beaucoup d'efforts et de déterminations, ainsi que la participation de l'ensemble du système politique, du monde des affaires et des citoyens. En promouvant les résultats obtenus de 2019, tous les échelons et secteurs devraient se concentrer sur la suppression des limites et des insuffisances, s’efforcer de mettre en œuvre de manière synchrone et efficace des objectifs, des tâches et des solutions conformément aux résolutions du Parti, de l'Assemblée nationale et du gouvernement afin d’accomplir le plan de développement socio-économique en 2020 ». -VNA