La décision de l'Union européenne (UE) de prolonger pour une durée de 15 mois les taxes antidumping sur les chaussures vietnamiennes est injuste et inéquitable, a affirmé le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères.

Concernant les résultats de la réunion jeudi des ambassadeurs des pays membres de l'UE (COREPER), le porte-parole du MAE a déclaré : Lors de la réunion de jeudi, les ambassadeurs des pays membres de l'UE ont voté la prolongation pour une durée de 15 mois de l'application des taxes antidumping sur les chaussures à dessus de cuir vietnamiennes.

Il s'agit d'une décision injuste, inéquitable, non objective qui ne reflète pas fidèlement les activités de production et de commercialisation des chaussures et sandales au Vietnam. Cela va totalement à l'encontre des bonnes relations d'amitié et de coopération entre le Vietnam et l'UE, et cause de grands soucis à la fois au gouvernement, aux entreprises et aux travailleurs vietnamiens de cette filière.

Le Vietnam affirme que les entreprises vietnamiennes n'ont pas pratiqué de dumping, n'ont pas eu l'intention de le faire, ni les moyens de suivre cette politique pendant longtemps, car ce sont essentiellement des sous-traitants de groupes étrangers, dont beaucoup de l'UE.

Dans la conjoncture où la reprise de l'économie mondiale ne fait que débuter, la prolongation de ces taxes antidumping va aggraver les difficultés des entreprises et des travailleurs vietnamiens. De même, elle continuera de porter atteinte aux intérêts des producteurs européens de chaussures opérant au Vietnam et à une partie non négligeable des consommateurs européens eux-mêmes.

C'est pourquoi, le Vietnam demande encore une fois aux pays membres de l'UE et à la Commission européenne (CE) de réexaminer cette affaire de façon objective et équitable, pour préserver les intérêts légitimes des entreprises et des travailleurs vietnamiens, ainsi que ceux des entreprises et des consommateurs européens, et parvenir bientôt à la décision officielle de suppression de ces taxes douanières injustifiées. -AVI