Photo d'illustration : tapchigiaothong.vn

Hanoi (VNA) - Les entreprises norvégiennes entendent coopérer avec des entreprises vietnamiennes pour mettre en place des projets d’énergie solaire, en particulier des projets de centrales solaires flottantes.

Une délégation d’entreprises norvégiennes est venue au Vietnam pour participer au colloque intitulé « Les solutions norvégiennes de développement de l’énergie solaire » organisé récemment à Hanoi par l’ambassade de Norvège en collaboration avec la compagnie EVNPECC1, filiale du groupe Électricité du Vietnam (EVN).

Le colloque était l’une des activités importantes de sa visite de travail d'une semaine au Vietnam. La délégation comprenait des représentants de compagnies telles que Ocean Sun, Norfund, Multiconsult, DNVGL et Scatec Solar.

Le Vietnam est un pays disposant d’un potentiel abondant d’énergie solaire. Les projets ne cessent de se multiplier sur l’ensemble du pays, notamment au Centre et au Sud.

Le gouvernement vietnamien accorde une priorité à l’énergie solaire parce que ce type d’énergie satisfait aux exigences du développement durable, a fait savoir Pham Nguyên Hung, président de la compagnie EVNPECC1, lors du colloque. En effet, le gouvernement a pour objectif de faire de l’énergie solaire l’une des ressources énergétiques renouvelables cruciales. À l’heure actuelle, le Vietnam veut porter la puissance installée des projets d’énergie solaire de 7 MW en 2015 à 800 MW en 2020 (soit 1,6% de la production nationale de l’électricité), puis à 12 000 MW en 2030 (soit 3,3% de la production nationale).

En avril 2017, le gouvernement a promulgué la Décision No. 11/2017/QD-TTg affichant le prix de l'électricité solaire à 9.35 US cents/kWh. Le 12 septembre 2017, le ministère de l’Industrie et du Commerce a publié la Circulaire No. 16/2017/TT-BCT afin de mettre en œuvre ladite Décision. Cela montre la détermination du Vietnam dans le développement de l’énergie solaire.

Cependant, le nombre de projets de grande envergure reste modeste. La plupart des projets sont dans le  Centre et le Sud, particulièrement dans les provinces de Ninh Thuân, Binh Thuân et Tây Ninh, selon Ngô Thi Tô Nhiên, experte en énergies à la Banque mondiale au Vietnam. Au Nord, il n’y a que deux provinces qui déploient ce type de projet.

En 2018, environ 800 projets de grande envergure ont été ajoutés dans les plans d’aménagement du secteur de l’électricité tant au niveau central qu’au niveau local, pour une puissance de 4,70 GW en 2020.

L’ambassadrice par intérim de Norvège au Vietnam, Grete Lochen, a annoncé que son pays était un des leaders mondiaux dans la recherche et le développement de solutions d’énergie solaire en général et d’énergie solaire flottante en particulier. Les installations d’énergie solaire flottante sont encore nouvelles mais elles permettent d’obtenir des résultats impressionnants.

« Les entreprises norvégiennes veulent investir dans ce domaine au Vietnam. Dans les temps à venir, nous souhaitons que les entreprises renforcent leur partenariat pour mettre en valeur les potentiels de coopération entre les deux pays », a-t-elle ajouté.

Du côté norvégien, Are Gloersen, directeur chargé de l’Asie de la compagnie Ocean Sun, a annoncé : « Le Vietnam dispose un réseau de fleuves et de lacs, dont des lacs de barrage, propices au développement de l’énergie solaire flottante. On peut déployer des installations d’énergie solaire sur de grandes surfaces sans toucher aux terres agricoles et aux écosystèmes aquatiques. Le delta du Mékong au Sud du Vietnam est un site idéal pour construire des centrales solaires flottantes de grande envergure ». -NDEL/VNA