Cérémonie célébrant le 95e anniversaire de l’arrivée de Nguyen Ai Quoc (le futur Ho Chi Minh) à Petrograd (aujourd'hui Saint-Pétersbourg).

Saint-Pétersbourg (VNA) – Une cérémonie célébrant le 95e anniversaire de l’arrivée de Nguyen Ai Quoc (le futur Ho Chi Minh) à Petrograd (aujourd'hui Saint-Pétersbourg) a été organisée jeudi 17 mai dans cette ville russe.
 
Dans son discours d’ouverture, le maire de Saint-Pétersbourg, Georgy Poltavchenko a souligné que cet évènement était un des efforts de promouvoir les relations Russie-Vietnam. « Ces dernières années, Saint-Pétersbourg a organisé plusieurs séminaires sur la pensée de Ho Chi Minh et a établi l’institut de recherche sur Ho Chi Minh, unique institut étranger qui étudie le patrimoine spirituel du président Ho Chi Minh », a-t-il dit.
 
Lors de la cérémonie, le secrétaire du Comité du Parti de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thien Nhan, en visite de travail du 16 au 25 mai en Russie, a affirmé que l’arrivée de Ho Chi Minh à Saint-Pétersbourg il y a 95 ans revêtait une signification très importante, devenant un symbole historique pour les changements décisifs pour la libération nationale, la protection et l’édification de la Patrie du Vietnam.
 
« La politique constante du Vietnam est d’accorder la priorité à la consolidation et au développement de ses relations avec la Russie », a dit Nguyen Thien Nhan. En réponse, la Russie promeut la politique d’orientation vers l’Est, en considérant le Vietnam comme un point d’appui pour mettre en œuvre cette politique, selon lui.
 
Après la cérémonie, le secrétaire du Comité du Parti pour Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thien Nhan a assisté et a prononcé le discours d’ouverture de l’exposition internationale de livres à Saint-Pétersbourg. -VNA