Hanoi, 2 août (VNA) – La ville de Cân Tho va lancer une liste de 54 projets appelant l’investissement sur une superficie de 4.780 ha avec un fonds estimé de 124.000 milliards de dongs (5,5 milliards de dollars), ce lors d'une conférence de promotion des investissements de la ville prévue le 10 août.

Un coin de la ville de Cân Tho (delta du Mékong). Photo : VNA

 

Cette conférence verra la participation de plus de 500 délégués venus de ministères, de secteurs, d'organes diplomatiques, d'entreprises dans et hors du pays.

Les projets d’appel aux investissements se concentrent sur l’agriculture de haute technologie, les zones industrielles, la logistique, l’énergie, les infrastructures de tourisme, l’immobilier, les transports, les sports, la santé…

Ces derniers temps, l'attrait des investissements a été l'un des points faibles de la ville de Can Tho, a déclaré Le Van Tam, vice-président du Comité populaire municipal.

Au cours du premier semestre de 2018, les zones industrielles et zones franches d'exportation de Can Tho ont attiré trois projets supplémentaires pour un fonds enregistré total de 4,17 millions de dollars. En outre, trois autres projets déjà opérationnels ont augmenté leur fonds de 4,91 millions de dollars.

Les zones industrielles comptent 233 projets en vigueur, représentant un fonds d'investissement enregistré total de plus de 1,6 milliard de dollars.

Pour les projets d'investissement direct étranger (IDE), entre janvier et juin, les autorités ont remis une licence d'investissement à un projet, autorisé un autre déjà opérationnel à relever son investissement initial de 30,6 millions de dollars.

Can Tho compte actuellement 76 projets d'IDE représentant un fonds enregistré total de 687,4 millions de dollars.

Can Tho, au centre du delta du Mékong, possède un port maritime, un aéroport, mais elle ne valorise pas encore correctement ses atouts.

Pour attirer davantage d'investissements, la ville cherche à stimuler les activités de promotion dans et hors du pays. Ses organes compétents ont simplifié les formalités administratives pour créer un climat propice aux investisseurs.

En outre, les dirigeants municipaux rencontrent régulièrement les entreprises afin d'écouter leurs doléances et remédier à leurs difficultés. -VNA