Phnom Penh, 30 juillet (VNA) - Le Parti du peuple cambodgien (PPC) a remporté 114 des 125 sièges de l’Assemblée nationale (6è législative) suite à des élections du 29 juillet, a-t-on appris d’un document non officiel de ce parti.

Le Premier ministre cambodgien et président du PPC, Hun Sen, dépose son bulletin de vote aux élections générales du 29 juillet. Photo: AFP/VNA

Le PPC a remporté une victoire écrasante dans de nombreuses localités, notamment à Phnom Penh avec dix sièges sur douze et neuf sièges à Kandal, Prey Veng et Kampong Cham.

Toujours selon ce document précité, le Front uni national pour un Cambodge indépendant, neutre, pacifique et coopératif (FUNCINPEC) a remporté six sièges, et le Parti de la Ligue pour la démocratie (LDP) en a gagné cinq, alors que 17 partis restants sont rentrés bredouille.

Auparavant, le PPC a déclaré avoir gagné 4,2 millions sur plus de 6,8 millions de voix aux élections générales du 29 juillet, soit 61,7%. Ce nombre de votes est beaucoup plus élevé que les 48,83% de votes que ce parti avait obtenus lors des élections de 2013.

La Commission électorale nationale (CEN) a  également annoncé que ces élections générales au Cambodge étaient un succès avec un taux de participation estimé à 82,17%.

Vingt partis politiques étaient en lice pour les 125 sièges au parlement. La CEN prévoit d'annoncer les résultats préliminaires le 11 août et les résultats officiels le 15 août en cas d’absence de plaintes de la part des partis politiques. -VNA