Réunion le 2 février du gouvernement cambodgien. Photo : VOV
 

Phnom Penh (VNA) – Le gouvernement cambodgien a eu le 2 février une réunion où il a approuvé les projets d’amendement de la Constitution et du Code pénal.

Cette réunion, placée sous la présidence du Premier ministre Samdech Techno Hun Sen, a également abordé des questions liées à d’autres lois.

Phay Siphan, porte-parole du gouvernement cambodgien, a indiqué que l’approbation du projet d’amendement de la Constitution permettrait de défendre le respect de la Constitution et de prendre des décisions sur les plaintes concernant les élections générales et sénatoriales.

Le gouvernement cambodgien a également approuvé le projet d’amendement du Code pénal avec des articles supplémentaires pour sanctionner sévèrement les insultes visant le Roi.

La Constitution originelle du Cambodge comprend 16 chapitres, 158 articles. Elle a été modifiée à plusieurs reprises. -VNA