BM : le Vietnam a besoin d'une main-d'œuvre qualifiee pour se developper hinh anh 1Photo : VNA

Hanoï (VNA) - Comme dans ses éditions précédentes, dans le rapport sur la situation économique du Vietnam en août, la Banque mondiale (BM) inclut dans le deuxième chapitre un sujet sur l'enseignement postsecondaire et l'enseignement supérieur, intitulé «L'éducation pour la croissance ».

Selon la directrice nationale de la BM au Vietnam, Carolyn Turk, le Vietnam a besoin d'une main-d'œuvre qualifiée pour se transformer en une économie à revenu intermédiaire supérieur d'ici 2035. Le pays aura besoin d'une main-d'œuvre dotant des compétences du 21e siècle pour continuer à se développer, si le pays veut transformer son modèle économique en une économie numérique en développement dynamique et résiliente.

Selon le rapport, sur l'enseignement postsecondaire, y compris l'enseignement supérieur et la formation professionnelle, les données laissent encore à désirer. Les entreprises au Vietnam rencontrent toujours des difficultés dans la recherche des travailleurs ayant une expertise en leadership, en gestion ou des techniciens.

En termes de qualité, le Vietnam se classe actuellement au troisième rang à partir du bas parmi 140 pays inclus dans le classement de l'Indice de compétitivité 2018, en ce qui concerne l'adéquation des compétences des diplômés universitaires. En nombre, seulement 10,2 % de la population âgée de 25 ans et plus détenait un baccalauréat ou l'équivalent en 2019.

BM : le Vietnam a besoin d'une main-d'œuvre qualifiee pour se developper hinh anh 2La cérémonie de rendre public le rapport sur la situation économique en août de la Banque mondiale. Photo : VNA

Le Vietnam compte actuellement environ 2 millions d'étudiants inscrits dans des établissements postsecondaires. Pour atteindre à long terme les taux d'inscription des étudiants pour les pays à revenu intermédiaire supérieur, ce chiffre devra s’élever à 3,8 millions, soit près du double de celui de 2019.

S'exprimant lors d’une cérémonie de rendre public ce rapport le 8 août, Carolyn Turk, a estimé que l'économie du Vietnam était relativement stable et se redressait fortement après un ralentissement causé par le COVID-19.

Selon le rapport, la croissance du PIB du Vietnam a atteint 6,4 % au premier semestre 2022. La croissance devrait rester positive d'ici la fin de l'année (7,5%) ainsi qu'en 2023 (6,7%).

Ce rapport analyse les principales évolutions économiques du premier semestre 2021 ; compte tenu des prévisions à moyen terme pour l'économie vietnamienne ainsi que des risques nationaux et mondiaux majeurs qui pourraient affecter les perspectives. La BM formule également des recommandations politiques pour aider le Vietnam à atténuer l'impact des risques et à rendre son économie plus résiliente dans les temps à venir. -VNA

source