Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc au 10e Congrès national de la Croix-Rouge. Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) – La Croix-Rouge vietnamienne a tenu le 16 août à Hanoï son 10e Congrès national avec la participation de 487 délégués représentant plus de 8 millions de cadres, de membres et de jeunes, en présence du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Prenant la parole, le chef du gouvernement a souligné la naissance de la Croix-Rouge vietnamienne il y a plus de 70 ans, en 1946, et salué ses efforts pour accomplir ses tâches humanitaires confiées par le Parti et l’État ainsi que mener à bien les activités extérieures avec le Laos et le Cambodge en la matière.

"Les résultats et les activités de ​cette organisation ont grandement contribué à la réduction de la pauvreté, au bien-être social et à la stabilité de vie de la population", a-t-il estimé.

Il a profité de cette occasion pour applaudir les contributions des donateurs, organisations, entreprises, individus et des étrangers à l’œuvre humanitaire.

Selon M. Phuc, le Vietnam doit faire face à nombreuses difficultés et défis, dont des questions scrutées de près par l’opinion publique comme les conséquences de la guerre, les catastrophes naturelles, la pauvreté… ​La Croix-Rouge doit ainsi poursuivre ses tâches ​consistant à soutenir les démunis, les malheureux, les sinistrés...

Il a souligné la nécessité de renforcer la coopération internationale dans ce domaine et de soutenir les sinistrés des catastrophes naturelles des pays du monde.

Durant ce dernier mandat, la Croix-Rouge vietnamienne a dépensé 9.563 milliards de dongs pour les activités humanitaires, dont 20,8% pour la santé, 10,6% pour le don du sang, 4,8% pour l’adaptation aux changements climatiques, etc. -VNA