La bombe artisanale a explosé au passage du bus, près du site des pyramides de Gizeh. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - L'ambassade du Vietnam en Égypte coopère étroitement avec les organes compétents vietnamiens au pays et les autorités égyptiennes pour mener à bien les activités de protection des citoyens, après le récent attentat à la bombe perpétré dans ce pays.

Neuf touristes vietnamiens légèrement blessés dans l'attaque ont été ramenés chez eux le 1er janvier. Les trois gravement blessées suivent un traitement intensif dans un hôpital égyptien et devraient quitter le Caire une fois que leur état de santé sera meilleur.

L’ambassade du Vietnam accélère les procédures nécessaires pour ramener le plus rapidement possible les corps des trois touristes décédés lors de cette attaque.

L’ambassade du Vietnam continue de collaborer avec les autorités locales et le Département consulaire et demande aux autorités égyptiennes compétentes d’aider les citoyens vietnamiens à mener à bien les procédures d’entrée et de sortie, et à faciliter le rapatriement des corps des personnes décédées.

Le 2 janvier, des membres de l'ambassade du Vietnam ont rendu visite à des touristes blessés soignés à l'hôpital de Sheikh Zayed. Le même jour, Doan Thi Thanh Tra, directeur du marketing et des communications de la société de services de voyage Saigontourist, a déclaré que conformément au plan, les procédures relatives au transport des corps des trois touristes tués lors de l'attentat avaient été achevées au Caire.

Le vol pour ramener les corps au Vietnam devrait partir le 4 janvier et atterrir le 5 janvier.

L’attentat à la bombe contre un bus de touristes vietnamiens est survenu vendredi à 18h15 (heure locale). D'après les médias égyptiens, une bombe artisanale a explosé au passage du bus, près du site des pyramides de Gizeh. Le bus transportait 18 personnes, dont 15 Vietnamiens et trois Egyptiens. L’attaque a tué trois Vietnamiens et un Egyptien. - VNA