Les chefs de délégations participent à la réunion de l'APSC. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Le Conseil de la Communauté Politique - Sécurité de l'ASEAN (APSC) et le Conseil de coordination de l'ASEAN (ACC) se sont réunis mardi à Singapour pour examiner la situation de coopération de l'ASEAN. Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (AE)  du Vietnam Pham Binh Minh y a participé.

Prenant la parole à cette réunion, le ministre singapourien des AE Vivian Balakishnan a souligné que devant l'évolution rapide de la situation régionale et internationale, et l'instabilité politique et économique, l'ASEAN devrait consolider la solidarité, renforcer la coopération et faire des efforts pour mettre en œuvre efficacement de la vision de l'ASEAN 2025 ainsi que régler les défis émergents.

En matière de politique-sécurité, l'APSC a salué les résultats actifs dans la mise en œuvre du plan global Politique-Sécurité ASEAN 2025. Les secteurs de coopération ont connu un bon développement tels que la diplomatie, la défense, la justice, la cybersécurité, la lutte contre le terrorisme et la violence extrémiste. Notamment, les pays ont apprécié les contenus de coopération apportant des intérêts à la population, dont l'assistance consulaire accordée à des citoyens de l'ASEAN dans un pays tiers et le secours humanitaire en cas de catastrophes naturelles.

Discutant de la situation régionale et internationale, les pays ont continué de souligner l'importance du maintien et du renforcement de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, ainsi que de la voix commune de l'ASEAN. Ils s'efforcent d'accélérer la mise en œuvre complètement et efficacement de la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC) et de parvenir au plus tôt le Code de conduite en mer Orientale (COC).

Prenant la parole à cet événement, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (AE) du Vietnam Pham Binh Minh a proposé aux pays de l'ASEAN de continuer de renforcer la solidarité, l'autonomie, de maintenir les principes, d'être créatif dans le règlement des défis. En matière de politique-sécurité, l'ASEAN doit se concentrer sur la garantie de la paix, de la sécurité régionale et le maintien de son rôle central.

Concernant les questions régionales et internationales, l'ASEAN doit maintenir les principes conclus et s'efforcer d'assurer la paix, la sécurité et la stabilité en Mer Orientale, d'observer le droit international, de faire preuve de retenue, de s'opposer aux activités de militarisation, de ne pas rendre plus complexe la situation en Mer Orientale, de régler les différends par des mesures pacifiques sur la base du droit international, de réaliser complètement et efficacement du DOC et de parvenir au plus tôt le COC. -VNA