Les ministres de la Défense des pays de l'ASEAN. Photo: VNA

Manille (VNA) – Les ministres de la Défense de l’ASEAN sont profondément inquiets devant le programme nucléaire de la République populaire démocratique de Corée  (RPDC) et l’ont poussé à respecter ses obligations internationales et à renouer le dialogue.

Dans une déclaration commune présentée lors de la 11e réunion des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM) aux Philippines, les ministres ont souligné l’importance du maintien de la paix et de la stabilité dans la région et appelé à faire preuve de retenu et à renouer le dialogue pour réduire la tension en péninsule coréenne.

Selon les prévisions, les ministres vont rencontrer leurs homologues venus des Etats-Unis, de Chine, du Japon, de République de Corée, d’Inde, d’Australie, de Russie et de Nouvelle-Zélande. Leurs discussions porteront sur la péninsule coréenne, la Mer Orientale et le terrorisme.

Le même jour, prenant la parole lors d’un débat en marge de l’ADMM avec ses homologues américain et sud-coréen, le ministre japonais de la Défense, Itsunori Odonera a estimé que la menace de la RPDC augmentait, qu'elle était dangereuse et évidente. Aussi les Etats-Unis, le Japon et la République de Corée doivent-ils prendre différentes mesures de réaction. -VNA