Lê Duy Hanh, président du conseil d'administration de la société par actions de thermoélectricité de Quang Ninh. Photo: VNA

Quang Ninh (VNA) – L'organe d’investigation de la police de la province de Quang Ninh (Nord) a exécuté le 25 mars un mandat d'arrêt d'urgence à l'encontre de Lê Duy Hanh, président du conseil d'administration de la société par actions de thermoélectricité de Quang Ninh, pour continuer à enquêter ses actes d'abus de pouvoirs.

Plus tôt, le 22 mars, la police de la province de Quang Ninh lui avait envoyé une convocation pour ses activités de contrefaçon de nombreux papiers. La police poursuit son enquête pour vérifier que ces faux documents sont liés aux activités de la société ou non.

Un représentant de la police locale a déclaré que l'agence venait de poursuivre en justice l'affaire, et n'avait pas encore introduit une instance à l’encontre de Hanh. Les activités d’exploitation et de production de la société se poursuivent normalement.

Né en 1963, Lê Duy Hanh travaille pour cette société depuis 2014 en tant que directeur général. Depuis 2018, il a été nommé président du conseil d'administration de la société, une entreprise des actionnaires suivants: la compagnie générale de production d’électricité 1 (EVNGENCO1), la compagnie d’investissement de capitaux publics (SCIC), la compagnie générale d’électricité TKV-CTCP (Vinacomin Power), la société par actions de thermoélectricité de Pha Lai, et la compagnie par actions d'électromécanique et de cryogénie REE.

La centrale thermoélectrique de Quang Ninh est dotée de quatre turbines d’une puissance combinée de 1 200 MW. Il est connecté au réseau électrique national via la station de transformateur de 500 kV Quang Ninh, avec une production moyenne de 7,2 milliards de kWh par an. -VNA