Hanoï (VNA) – Le dollar américain s’est apprécié face au dông vietnamien ces derniers jours. Selon plusieurs spécialistes, les facteurs intrinsèques de l’économie et la gestion flexible de la banque d’Etat aideront à stabiliser le marché.

Selon Le Quang Trung, directeur général adjoint de la Vietnam International Bank (VIB), l’appréciation du dollar américain est due principalement aux facteurs externes, en particulier la décision de la Réserve fédérale des Etats-Unis (FED) d’augmenter les taux d’intérêt. Les facteurs internes, eux, continuent actuellement à soutenir la stabilité des taux de change.

« L’appréciation du dollar américain favorisera les exportations vietnamiennes », a indiqué Le Quang Trung.

Depuis la décision prise par la FED lors de sa réunion le 13 juin, les taux de change affichés par les banques commerciales et sur le marché libre ont été rajustés à plusieurs reprises. Le dollar américain a augmenté d’environ 20 dôngs selon les nouveaux taux de change des banques commerciales, de 25 dôngs sur le marché interbancaire, et de 100 dôngs sur le marché libre pour s’établir à 22.970-23.000 dôngs.

S’agissant des flux de capitaux étrangers, Ngo Dang Khoa, expert à la HSBC Vietnam, a indiqué que la décision de la FED ne produirait pas de grands effets sur ces fonds qui sont des investissements à long terme. La décision de la FED concerne principalement les taux d’intérêt à court terme, tandis que le taux d'intérêt à long terme est maintenu au niveau de 2,8%. Par ailleurs, la majorité des grands investisseurs étrangers au Vietnam sont Sud-Coréens, et ne sont donc pas trop sensibles aux taux d’intérêt américains. -VNA