Un jardin high-tech à Da Lat. Photo : internet

Lam Dong (VNA) – De nombreux étudiants diplômés de l’Université de Da Lat, ville éponyme dans la province de Lam Dong (Hauts Plateaux du Centre) vont en Israël pour approfondir leurs connaissances en agriculture high-tech.

Le programme de stage en Israël déployé depuis 2012 est le fruit de la coopération entre le Département de l’agronomie et la sylviculture de l’Université de Da Lat et le Centre international de formation Agrostudies (Israël). Pour l’heure, 77 étudiants ont achevé ce programme. Pour l’année scolaire 2018-2019, 22 étudiants vietnamiens ont été envoyés en Israël.

Un an de stage en Israël est passé comme un clin d’œil pour Le Hong Nhan, ex-étudiant en agronomie de l’Université de Da Lat. Quand ce jeune est arrivé en Israël, il fut accueilli dans une ferme au milieu du désert pour y travailler et étudier. Il passait près de 12 heures par jour à effectuer les tâches comme : soins des tomates, des piments, des concombres puis la cueillette et l’emballage de ces produits. Malgré la pression du travail, des connaissances accumulées sont très intéressantes pour ce jeune. En effet, 70% du stage est composé de pratique, les 30% restants consiste en des cours au centre de formation. En plus, les propriétaires de la ferme sont très dévoués, a partagé Le Hong Nhan.

Quant à Vo Duc Viet, ex-étudiant de ladite université, spécialisé dans le domaine des technologies post-récolte, il s’est intéressé à ce stage dès qu’il était à l’école. Il a participé à ce stage pour enrichir ses connaissances et peaufiner des savoir-faire sur l’agriculture high-tech.

Pour l’année scolaire 2017-2018, il y a encore 13 autres étudiants qui ont achevé ce programme d’études en Israël. Après cette formation, ces étudiants ont tous reçu le certificat achevant leur formation en économie agricole et en production bio-agricole. Lors de leur séjour en ce pays, outre des heures de pratique dans les fermes, des étudiants vietnamiens ont eu l’occasion de participer aux séminaires agricoles high-tech ou à des présentations de machines ou de technologies nouvelles liées au secteur agricole.

D’après la cheffe du Département de l’agronomie et la sylviculture de l’Université de Da Lat, Cao Thi Làn, l’objectif du programme est de venir en aide des étudiants en les faisant profiter de nouveaux savoir-faire pour travailler dans un environnement plus professionnel et mieux comprendre leur secteur agricole.-VNA