La réunion-bilan du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, tenue à Hanoi.Photo : VNA

Hanoi (VNA) – Au cours du premier semestre,  la croissance du PIB du secteur agricole a atteint un chiffre compris entre 3,95% et 4,05%, soit la plus élevée de ces dix dernières années, a-t-on appris lors d'une réunion-bilan du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, tenue le 28 juin à Hanoi.

Au premier semestre, la valeur de la production agro-sylvico-aquatique a connu une hausse de 4,2%, moyenne issue des chiffres du secteur  de la plantation (4,12%), de l’élevage (2,04%), de la sylviculture, (5,21%) et des produits aquatiques (6,49%).

Le secteur de la plantation poursuit sa restructuration efficace. Des terres destinées à la riziculture ont été transformées en zones de plantation maraîchère et/ou industrielle ou en vergers. En plus, la production répondant aux normes de VietGAP a été généralisée.

En ce qui concerne le secteur de l'élevage, le marché de consommation et les prix sont restés assez stables. En plus, certains produits se sont vus exportés vers des marchés exigeants en termes de qualité et d’hygiène alimentaire.

S’agissant de la pêche, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et les localités concernées ont poursuivi des politiques d'assistance aux habitants de quatre provinces du Centre touchées par des catastrophes maritimes afin de rétablir les activités d’exploitation des produits aquatiques.

Selon les prévisions, les débouchés d'exportation continuent à se multiplier, les prix vont se maintenir, le volume d’exportation des produits agricoles sera en hausse grâce à la demande croissante.

Le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Vu Van Tam a souligné qu’il fallait à la fois s’intéresser à régler des difficultés concernant l’exportation des produits vers les marchés traditionnels et sonder de nouveaux marchés tout en respectant les exigences en matière de sécurité sanitaire des aliments et de quarantaine, en plus du renforcement de la réforme administrative pour réduire des dépenses des entreprises.-VNA