Hanoi, 18 mars (VNA) - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et des dirigeants du gouvernement ont eu le 18 mars à Hanoi une séance de travail avec un certain nombre de ministères et organes concernés pour discuter des solutions permettant de résoudre les difficultés et les obstacles et promouvoir la production et le commerce, pour atteindre l’objectif de croissance de 2019.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc demande d'agir de manière plus efficace pour renforcer la confiance du peuple et des entreprises. Photo : VNA


Le Premier ministre a chargé le ministère du Plan et de l'Investissement, en collaboration avec le bureau gouvernement et des organes concernés, d'élaborer la Directive du Premier ministre afin de résoudre les difficultés et atteindre les objectifs de croissance pour les six mois prochains et toute l’année 2019.

Soulignant les objectifs de croissance attendus dans les contextes national et international présentant de nombreuses difficultés, le Premier ministre a recommandé à tous les niveaux et à tous les secteurs d’agir plus énergiquement pour renforcer la confiance de la population et des entreprises.

Dans cet esprit, le chef du gouvernement a demandé de continuer à résoudre les problèmes institutionnels; de surmonter les faiblesses en termes de coordination entre ministères, branches et localités. Il a également proposé d'organiser un certain nombre de conférences sur les principales régions économiques afin de lever les difficultés et obstacles.

Il a notamment demandé de poursuivre l’effort de décaisser 100% des investissements publics.

Le chef du gouvernement a demandé d'assurer la croissance du crédit nécessaire à la production et aux activités commerciales, de renforcer les mesures de prévention et d’éradication de la peste porcine africaine, d'accroître les exportations de produits agricoles pour atteindre au moins 43 milliards de dollars comme le plan fixé par le gouvernement.

Les secteurs de la Construction, des Ressources naturelles et de l’Environnement doivent accélérer le rythme des projets existants et éliminer les projets en retard. Le ministère du Transport et des Communications doit se concentrer sur le déploiement des projets d'infrastructures de communication  stratégiques, en fixant un calendrier précis.

Le Premier ministre a particulièrement insisté sur l'importance du travail de communication, afin de renforcer la confiance au sein de la population, afin de ne pas laisser des informations inexactes affecter le développement du pays et des entreprises. - VNA