L'équipe vietnamienne est plus que jamais proche du deuxième titre de son histoire. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – "Tout est sous contrôle et aucun incident ne s'est produit au stade de My Dinh, à Hanoï, le 6 décembre", ont estimé des médias thaïlandais concernant le match retour entre le Vietnam et les Philippines en demi-finale de l'AFF Suzuki Cup 2018.

L’équipe vietnamienne s’est qualifiée pour la finale de manière convaincante avec une victoire écrasante de 4 à 2 face aux Philippines après deux matchs. Ils sont plus que jamais proches du deuxième titre de champion de leur histoire, même si leur adversaire est la Malaisie qui a éliminé la Thaïlande en demi-finale, a écrit Siam Sports.

En même temps, l'édition thaïlandaise de Goal a souligné que cela faisait dix ans depuis que l’équipe vietnamienne avait été sacrée championne de l’AFF Cup en 2008. Selon ce journal, les "étoiles d’or" rapporteront le litre de champion.

En République de Corée, pays natal de l’entraîneur Park Hang-seo, de nombreux habitants ont veillé jusqu'à 23h (heure locale) pour regarder le match.

Le nombre de spectateurs sur SBS Sport Korea a monté en flèche, beaucoup de Sud-coréens ayant regardé ce match. Sur le site Naver, "Google de la République de Corée", les mots clés "retransmission en direct football vietnamien" sont les plus recherchés.

Non seulement au Vietnam, mais également en République de Corée, les spectateurs ont éclaté de joie quand l’équipe vietnamienne a battu les Philippines.

Dans cette ambiance, le film "Park Hang-seo – Nguoi truyen lua" (Park Hang-seo – l’inspirateur) sera diffusé en République de Corée le 14 décembre prochain, un jour avant la finale de l’AFF Suzuki Cup 2018 entre le Vietnam et la Malaisie.

Le film documentaire de 110 minutes, produit par la Radio-télévision sud-coréenne KBS, en coordination avec le producteur de SaryeoNi Film, raconte le parcours du Onze nationale vietnamien.

Dans ce film, l’entraîneur Park Hang-seo a partagé les tactiques et méthodes d’entraînement qu’il utilise avec les joueurs vietnamiens, ainsi que ses pensées sur la vie. Le public aura également l’occasion de découvrir ses récits en dehors du terrain.–VNA