En Hongrie, le PM vietnamien parle des défis mondiaux et des liens bilatéraux

À Budapest, le PM Pham Minh Chinh parle des défis mondiaux et des liens bilatéraux

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a évoqué vendredi 19 janvier à Budapest, en Hongrie, les défis émergents du monde, partageant cinq leçons précieuses du Vietnam dans sa cause de la lutte pour l’indépendance, de l’édification et de la défense de la Patrie.
Budapest (VNA) – Le Premier ministre Pham Minh Chinh a évoqué vendredi 19 janvier à Budapest, en Hongrie, les défis émergents du monde, partageant cinq leçons précieuses du Vietnam dans sa cause de la lutte pour l’indépendance, de l’édification et de la défense de la Patrie.
À Budapest, le PM Pham Minh Chinh parle des défis mondiaux et des liens bilatéraux ảnh 1Le Premier ministre Pham Minh Chinh prononce son discours de politique générale à l’Université nationale de l’administration publique de Hongrie, à Budapest, le 19 janvier. Photo : VNA


La situation mondiale actuelle est caractérisée par la paix globale et les guerres locales, la détente globale et les conflits locaux, la stabilité globale et les tensions locales, a-t-il déclaré dans son discours de politique générale prononcé à l’Université nationale de l’administration publique de Hongrie.

Le monde est confronté à de multiples défis, tels que le veillissement de la population, le changement climatique et les épidémies, a-t-il poursuivi, ajoutant que ces problèmes mondiaux et populaires exigent à la fois une approche mondiale, la promotion du multilatéralisme et la solidarité internationale, et une approche centrée sur les personnes.

Le chef du gouvernement a brossé à grands traits la cause de la lutte pour l’indépendance, la liberté, la réunification, l’édification et la défense nationales, les objectifs généraux, les orientations majeurs, la position récurrente, les leçons d’expérience, ainsi que les grandes réalisations d’importance historique du Vietnam après près de 40 ans de rénovation, notamment dans les affaires étrangères et l’intégration.

Il a partagé cinq leçons précieuses tirées du processus de lutte pour l’indépendance, d’édification et de défense de la Patrie : (1) Persistance le chemin de l’indépendance nationale et du socialisme ; (2) Le peuple fait l’histoire ; La cause révolutionnaire est celle du peuple, par le peuple, pour le peuple ; (3) L’union fait la force, y compris l’unité du Parti et du peuple, la solidarité nationale et internationale ; (4) Combiner la puissance de la nation avec la force de l’époque ; (5) La direction judicieuse du Parti communiste du Vietnam est le facteur décisif de toutes les victoires de la révolution vietnamienne.

Le Vietnam construit un État de droit socialiste, une démocratie socialiste et une économie de marché à orientation socialiste ; développe une économie indépendante, autonome, d’intégration économique internationale proactive, active, profonde, substantielle et efficace ; construit une culture avancée, empreinte de l’identité nationale, a-t-il fait savoir.

Le Vietnam persiste dans sa politique extérieure d’indépendance, d’autonomie, de paix, d’amitié, de coopération et de développement, de diversification, de multilatéralisation, d’intégration internationale proactive et positive, globale, profonde et efficace, être un ami, un partenaire de confiance, un membre actif et responsable de la communauté internationale. Dans le même temps, le Vietnam persiste dans sa politique de défense des “quatre non”, a-t-il poursuivi.

Etant un pays qui a surmonté nombre d’épreuves et de difficultés et consenti tant de sacrifices, en particulier après la Seconde Guerre mondiale, le Vietnam a su “ laisser de côté le passé, surmonter les différences, promouvoir les similitudes et regarder vers l’avenir” pour transformer les ennemis en amis, passer de la confrontation au dialogue, a-t-il indiqué.

Le Vietnam s’est fixé l’objectif de devenir un pays en développement à revenu intermédiaire supérieur d’ici 2030 et un pays développé à revenu élevé à l’horizon 2045, a déclaré le Premier ministre Pham Minh Chinh.

Jamais le Vietnam n’a possédé un héritage aussi solide, des potentiels aussi grands, une position et un prestige aussi élevés qu’aujourd’hui, a-t-il affirmé, ajoutant qu’il reste encore un pays en développement, avec une économie en transition, une taille économique modeste, une résilience limitée et un degré d’ouverture élevé.

Selon le dirigeant vietnamien, bien que géographiquement éloignés, la Hongrie et le Vietnam ont toujours été proches dans les cœurs, présentent des similitudes historiques et partagent de nombreuses valeurs communes. Il a sincèrement remercié le gouvernement et le peuple hongrois pour leur aide précieuse accordée à la cause de la lutte pour l’indépendance et la réunification du Vietnam dans le passé et à son œuvre d’édification et de développement actuel.

Il a souligné que la Hongrie était toujours aux côtés du Vietnam dans les moments difficiles, comme en temps de guerre. Plus récemment, la Hongrie a été l’un des premiers pays à soutenir le Vietnam avec des vaccins, partageant des centaines de milliers de doses de vaccins et de nombreux équipements médicaux avec le Vietnam au plus fort de la pandémie de Covid-19.

La Hongrie a activement soutenu le Vietnam dans le processus de négociation et de signature de l’Accord de libre échange entre l’UE et le Vietnam (EVFTA) et est le premier État membre de l’UE à ratifier l’Accord de protection des investissements Vietnam-UE (EVIPA). La Hongrie est le pays qui accorde le plus de bourses aux étudiants vietnamiens en Europe centrale et orientale, le plus grand fournisseur d’aide publique au développement (APD) au Vietnam en Europe centrale et orientale.

Il a partagé avec les étudiants vietnamiens et hongrois leur passion pour l’apprentissage, la recherche, l’esprit de partage, d’entraide, demandant aux ministères et aux branches des deux pays de continuer à créer les conditions permettant aux peuples vietnamien et hongrois de promouvoir les relations traditionnelles qui unissent les deux pays.

A cette occasion, le Premier ministre Pham Minh Chinh et les dirigeants des ministères et branches des deux pays ont assisté à la remise par les agences et unités des deux pays de neuf accords de coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation. – VNA

Voir plus