Les fruits du dragon du Vietnam sont bien exportés en Chine. Photo: VTV

 

Hanoi (VNA) - Au 1er trimestre, les exportations nationales en Chine se sont chiffrées à 9 milliards de dollars, soit un bond de 46% en glissement annuel, selon le ministère de l’Industrie et du Commerce.

Une forte croissance a été notée chez de nombreux groupes de produits comme téléphones et accessoires (+674,4%), fruits et légumes (+56%), produits électroniques et pièces détachées (+32%)…

Toujours ce premier trimestre, la Chine a exporté au Vietnam pour 14,3 milliards de dollars, +13,7% sur un an. Ainsi, la balance commerciale bilatérale est-elle déficitaire pour le Vietnam de 5,3 milliards de dollars, soit une baisse de 17,5% par rapport à la même période de l’an dernier.

Selon les estimations du ministère de l’Industrie et du Commerce, depuis longtemps, la Chine est l’un des premiers marchés à l’export des produits agricoles et aquatiques du Vietnam, notamment fruits et légumes frais, pangasius, crevettes, riz, café, caoutchouc, noix de cajou…

Bien qu’elle soit l’un des premiers producteurs et exportateurs mondiaux de produits aquatiques, la Chine est aussi un grand importateur de ces produits. En 2017, les exportations vietnamiennes de produits aquatiques en Chine ont dépassé le milliard de dollars, pour une progression de 59,3% en un an.

La 2e puissance économique mondiale est aussi le débouché numéro un à l’export des fruits et légumes frais du Vietnam (70% du total), notamment fruit du dragon, litchi, longane, pastèque, banane, ramboutan, mangue et fruit du jacquier. -CPV/VNA