Le Vietnam exporte également vers les États-Unis de nombreux produits agricoles et aquatiques. Photo: Vinanet

Hanoï (VNA) - Les États-Unis sont actuellement le plus grand importateur et aussi le partenaire avec lequel le Vietnam réalise l'excédent commercial le plus élevé.

Selon le Département général des douanes, entre janvier et octobre, les exportations vietnamiennes de marchandises de toutes catégories vers les États-Unis ont dégagé une valeur de près de 34,534  milliards de dollars, pour une croissance de 9,6% en variation annuelle.
 
Durant cette même période, le Vietnam a importé 7,584 milliards de dollars de marchandises des États-Unis, +10,4% sur un an. Ainsi, le commerce bilatéral a-t-il été bénéficiaire pour le Vietnam de 26,95 milliards de dollars.
 
Avec ce résultat, les États-Unis représentent 19,8% des exportations nationales et sont le plus grand débouché des marchandises du Vietnam. En termes de commerce bilatéral, les États-Unis se classent au troisième rang (après la Chine et la République de Corée) avec une part de marché de près de 12,2%.
 
Parmi les produits vietnamiens exportés sur le marché américain, le textile-habillement tient le haut du pavé avec 10,203 milliards de dollars en 10 mois, ce qui représente 47,6% du total, devant les chaussures avec 4,17 milliards de dollars et 35,3% du total.

Les téléphones et accessoires, les ordinateurs, produits électroniques et pièces détachées, le bois et l’ameublement sont aussi des produits ayant connu une valeur à l’export élevée.
 
En 2016, le chiffre d'affaires total à l’export du Vietnam vers les États-Unis était de près de 38,5 milliards de dollars. Avec la croissance actuelle, la barre des 40 milliards de dollars devrait être franchie cette année. -CPV/VNA