Les provinces vietnamienne de Tay Ninh et cambodgienne de Svay Rieng ont convenu d'ouvrir quatre nouvelles portes frontalières auxiliaires. Photo: VNA

 

Tay Ninh (VNA) – La province de Tay Ninh (Sud) et la province cambodgienne de Svay Rieng ont conclu une convention sur l’ouverture de quatre nouvelles ​ portes frontalières auxiliaires afin de favoriser les échanges commerciaux et le déplacement des personnes.

Ces portes frontalières auxiliaires comprennent Vam Trang Trau – Dong, Long Phuoc - Prey Ta Ey, Phuoc Chi – Brasat, Hoa Hiep - Khser Dek.

L’ouverture de​ ces portes permettra de renforcer les capacités des organes compétents dans la lutte contre les crimes transnationaux tels que trafic de marchandises ou humaine, immigration illégale,  terrorisme international…

Les deux localités ont convenu de demander l’autorisation des deux gouvernements sur l’ouverture de ces portes frontalières.

Fin juin 2016, la province de Tay Ninh et quatre provinces cambodgiennes limitrophes comptaient deux portes frontalières internationales (Moc Bai - Ba Vet, Xa Mat - Trapaing Phlong), trois portes frontalières principales et 14 portes auxiliaires. Chaque année, ces portes frontalières accueillent plus d’un million de personnes des deux pays, qui les franchissent dans un but ​de tourisme, de visite d​​e  proches, de traitement médical, ou d'échanges commerciaux. -VNA