lundi 21 août 2017 - 07:59:43

Les Vietnamiens en Allemagne continuent de protester contre la Chine

Imprimer

Envion 800 Vietnamiens de la ville de Hanovre du Land de la Basse-Saxe (Allemagne), ainsi que d'autres Länder voisins, sont descendus dans la rue dimanche pour protester contre l'implantation illégale de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 par la Chine en pleine zone économique exclusive et sur le plateau continental du Vietnam.

Nguyen Quang Huong, membre du Comité exécutif de l'Union des Vietnamiens en Allemagne, a appelé tous les Vietnamiens d'Allemagne à s'unir pour protester contre ces agissements afin de témoigner de leur responsabilité comme de leur amour envers le pays natal et la Patrie.

Les manifestants ont scandé des slogans exigeant que la Chine retire immédiatement sa plate-forme des eaux vietnamiennes.

Depuis le déploiement de cette plate-forme, la communauté des Vietnamiens d'Allemagne a organisé des activités de solidarité avec leurs concitoyens du pays. Outre les défilés dans les villes de Berlin, de Francfort, de Munich et de Hanovre, les résidents vietnamiens ont organisé des collectes de fonds pour soutenir des pêcheurs et personnes chargées de faire respecter la loi vietnamienne et de protéger jour et nuit la souveraineté maritime et insulaire de la Patrie.

Début mai 2014, la Chine a effrontément implanté sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 protégée par des dizaines de navires, dont plusieurs bâtiments de guerre, et des avions dans les eaux vietnamiennes, 80 milles marins à l'intérieur du plateau continental et dans la zone économique exclusive du Vietnam.

Les navires d'escorte chinois ont utilisé des lances haute-pression et délibérément percuté les navires vietnamiens chargés de faire appliquer la loi, en endommageant plusieurs et blessant de nombreux membres d'équipage. Les navires chinois ont encerclé, harcelé et pourchassé les bateaux de pêche vietnamiens, voire blessé et menacé la vie de pêcheurs vietnamiens. Le 26 mai 2014, le bateau de pêche chinois immatriculé 11209 a percuté et coulé un bateau de pêche de Da Nang dans une pêcherie traditionnelle de l'archipel de Hoang Sa (Paracel) du Vietnam.


Fin mai 2014, la Chine a déplacé et installé sa plate-forme pétrolière à 15 degrés 33 minutes 22 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes 36 secondes de longitude Est, à 25 milles marins à l'Est-Sud-Est de l'île de Tri Tôn de l'archipel de Hoang Sa du Vietnam, à 23 milles marins à l'Est-Nord-Est de son ancien emplacement, mais toujours sur le plateau continental du Vietnam, continuant de violer les droits souverains et la juridiction du Vietnam.


En plus d’un mois depuis l’installation illégale par la Chine de sa plate-forme Haiyang Shiyou-981 dans les eaux vietnamiennes, le Vietnam a procédé à plus de 30 échanges et dialogues sous diverses formes et à différents niveaux avec la Chine afin de lui demander de mettre fin à ses atteintes aux droits souverains, à la juridiction comme à la souveraineté du Vietnam sur l’archipel de Hoang Sa.


Le 4 juin, le Vietnam a adressé une troisième note diplomatique à la Chine pour protester et exiger qu’elle respecte sérieusement le droit international et cesse immédiatement ses activités qui violent les droits souverains et la juridiction du Vietnam sur sa zone économique exclusive et son plateau continental.


Cependant, la Chine n’a pas seulement failli à répondre à la bonne volonté du Vietnam, mais aussi arbitrairement a élargi la sphère d’activité de sa plate-forme en la déplaçant à 15 degrés 33 minutes 36 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes et 11 secondes de longitude Est, 60 milles marins à l’intérieur du plateau continental et de zone économique exclusive du Vietnam.


La Chine a même déployé davantage de navires d’escorte autour de sa plate-forme, par certains jours jusqu’à 140, dont plusieurs navires lance-missiles, patrouilleurs d’attaque rapide, frégates anti-sous-marine, dragueurs de mines, navires de débarquement, et avions de chasse, en poursuivant ses actes d’intimidation et ses atteintes extrêmement sérieuses. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres