Hanoi (VNA) - Le directeur du Centre de maintien de la paix du Vietnam, Hoàng Kim Phung, a affirmé le 26 juin à Hanoi à la représentante du Département des opérations de maintien de paix de l’ONU, Bianca Selway, que le Vietnam est prêt à participer aux opérations de maintien de paix de l’ONU.
 
Lors de la rencontre entre le Centre de maintien de la paix du Vietnam et la délégation onusienne, le 26 juin à Hanoi. Photo : VNA

La participation du Vietnam aux opérations de maintien de la paix de l’ONU s’inscrit dans sa politique extérieure d’indépendance, d’autonomie, de paix, de coopération et de développement, et illustre sa détermination d’être un membre responsable de la communauté internationale, a-t-il indiqué.

Au 2e trimestre de 2018, le Vietnam succèdera au Royaume-Uni dans la responsabilité de gérer l’hôpital militaire ambulant au Soudan du Sud. En 2019, il enverra une unité du génie à une mission de maintien de la paix de l’ONU.

Pour honorer les engagements pris par le Vietnam dans le cadre des missions de maintien de la paix de l'ONU, les forces de l’Armée populaire du Vietnam ont été mobilisées pour accueillir l’hôpital militaire ambulant et l’équipe des sapeurs. Un contingent sera formé pendant 6 mois et entraîné pendant 3 mois pour assurer les opérations de maintien de paix de l’ONU, a-t-il précisé.

Bianca Selway a fait savoir que durant sa visite de travail au Vietnam, la délégation onusienne est chargée d’évaluer la capacité d’adaptation et de règlement des situations d’urgence des forces vietnamiennes, d’inspecter les équipements et le niveau anglais.

Du 26 au 30 juin, elle assistera à des exercices aux hôpitaux ambulants militaires, aux unités de génie pour le maintien de la paix et à des exercices de la médecine militaire à l’hôpital ambulant relevant de l’Hôpital militaire 175.

Le Vietnam a officiellement rejoint les opérations onusiennes de maintien de la paix en 2014. Le pays se prépare activement à la formation, à l’achat d’équipements pour la création d’un hôpital militaire ambulant de niveau 2 et d’une compagnie de sapeurs prête à participer aux opérations de maintien de la paix en cas de demande. –VNA