Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (droite)  et  le ministre britannique des AE Philip Hammond. Photo : VNA

Hanoi (VNA) – Le Vietnam souhaite coopérer étroitement avec le gouvernement britannique en tous domaines dans un intérêt mutuel, ainsi que pour la paix et la prospérité dans la région comme dans le monde.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc lors d’une rencontre mardi à Hanoi avec le ministre britannique des Affaires étrangères Philip Hammond en visite au Vietnam.

Le ​Premier ministre a estimé que malgré le développement positif d​e la coopération économique bilatérale, notamment avec des échanges commerciaux de 5,4 milliards de dollars en 2015, ces ​relations ne sont toujours pas à la hauteur des potentiels et des vœux de chacun.

Il a exprimé ​le souhait que les entreprises britanniques investissent davantage dans les secteurs de la banque, de la finance et de l'assurance, ​dans le développement d'infrastructures, ​les sciences et les technologies, avant de deman​der au gouvernement britannique de continuer d'assister la formation de ressources humaines qualifiées et l’enseignement de l’anglais au Vietnam, ainsi que d'accorder des bourses d’étude aux étudiants vietnamiens.

​Nguyen Xuan Phuc a également demandé au gouvernement britannique de signer et ratifier bientôt l’accord de libre-échange Vietnam-Union européenne en vue de son application qui contribuera à approfondir les relations entre l'Union européenne, le Royaume-Uni et le Vietnam.

​​Le chef du gouvernement vietnamien s'est félicité de la Déclaration ​du G7 à Hiroshima, dont un contenu portant sur la Mer Orientale, ​dans le but commun ​de garantir la liberté de navigation maritime et aérienne, ​​d'éviter tous act​ions unilatérales contraires au droit international et ​aggravant les tensions dans la région.

Il a demandé au gouvernement britannique de s'efforcer à ce que l’UE ​élève plus fortement sa voix ​pour demander à la Chine de respecter le droit international, dont la Convention internationale sur le droit de la mer ​de 1982, ​de régler des différends de manière pacifique sans recourir à la ​force ni menacer d'y recourir, de mette fin ​à tous actes modifiant le statu quo en Mer Orientale, notamment d’arrêter immédiatement la militarisation de la Mer Orientale,​ d'appliquer pleinement et strictement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et de coopérer en vue de parvenir à la signature du Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Le ministre Philip Hammond ​a félicité ​Nguyen Xuan Phuc pour sa récente élection en tant que Premier ministre du gouvernement vietnamien.

Il a affirmé que le Royaume-Uni était prêt à coopérer avec le Vietnam dans l’adaptation au changement climatique ainsi que dans la prévention et la lutte contre le trafic illégal des animaux sauvages.

Il a convenu d’intensifier la coopération bilatérale dans les secteurs de l’éducation et de la formation, des sciences et des technologies, souhaitant que le gouvernement vietnamien simplifie davantage les formalités dans ces ​secteurs ​afin de renforcer l’attrait des investissements britanniques.

Le chef de la diplomatie britannique Philip Hammond a affirmé le caractère strict de la Déclaration ​du G7​, soulignant le soutien de l’ASEAN ​à l’élaboration du COC afin d’assurer la liberté de navigation maritime et aérienne dans cette zone maritime.

Il a également souhaité que les parties concernées règlent les ​différends ​de manière pacifique et dans le respect du droit international. - VNA