Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) Nguyen Phu Trong a exprimé le souhait de développer les relations d'amtié traditionnelle et de coopération mutuellement avantageuse entre le Vietnam et l'Arménie.

En recevant, vendredi à Hanoi, le président arménien Serzh Sargsyan, en visite officielle au Vietnam, Nguyen Phu Trong a affirmé que le Vietnam prenait toujours en haute considération ses relations avec les pays amis traditionnels dont l'Arménie.

Le chef de l'Etat arménien a fait grand cas, à cette occasion, du rôle et du statut du Vietnam dans la région comme dans le monde, et affirmé que l'Arménie considérait le Vietnam comme un de ses partenaires fiables en Asie du Sud-Est.

Il a affirmé souhaiter une intensification de la coopération multiforme avec le Vietnam sur tous les plans, et notamment consolider les relations entre les deux partis au pouvoir.

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a reçu le même jour le président arménien Serzh Sargsyan.

Le gouvernement vietnamien mettra activement en oeuvre les engagements convenus lors de cette visite au profit d'un développement plus vigoureux des relations bilatérales dans les temps qui viennent, a déclaré Nguyen Tan Dung.

Il a demandé aux deux parties de créer au plus tôt des mécanismes spéciaux pour une meilleure coopération en matière économique, commerciale, scientifique, technique, d'éducation et de formation.

Il a souhaité voir les deux pays coopérer et se soutenir sur les forums internationaux, notamment l'ONU.

Pour sa part, le président arménien a affirmé que l'Arménie prenait en haute estime ses relations multiformes avec le Vietnam, et souhaitait intensifier la coopération économique, commerciale et d'investissement.

Il a demandé aux deux pays de créer, dans les meilleurs délais, un comité intergouvernemental de coopération.

Le président de l'Assemblée nationale (AN), Nguyen Sinh Hung, a eu vendredi une rencontre avec le président arménien.

Il a souligné que les AN des deux pays doivent multiplier l'échange de délégations de haut rang, d'expériences législatives, et se coordonner davantage au sein des forums parlementaires multilatéraux et des organisations internationales.

Les AN vietnamienne et arménienne suivront de près la mise en oeuvre par les gouvernements, ministères, branches et localités des deux pays des engagements convenus, ce pour un développement efficace des relations d'amitié, dans l'intérêt des deux peuples.

Les relations parlementaires revêtent une grande signification dans le renforcement des relations diplomatiques bilatérales, a estimé le président arménien. Il a demandé de créer un groupe de députés d'amitié Vietnam-Arménie, qui servira de force motrice pour l'intensification des relations entre les organes législatifs des deux pays. -AVI