Près de 10.300 personnes de Quang Nam vivent dans 20 pays et territoires dans le monde, ont indiqué les autorités de cette province du Centre lors d'une séance de travail avec une délégation de la Commission des relations extérieures de l'Assemblée nationale sur l'application des politiques vis-à-vis des Vietnamiens à l'étranger.

Chaque année, Quang Nam accueille environ 900 "Viet kieu" (Vietnamiens d'outre-mer) qui retournent dans leur pays d'origine. Plusieurs d'entre eux occupent actuellement des postes à responsabilité au sein d'organismes et de centres de recherches étrangers, ainsi que d'organisations internationales.

Quang Nam a créé un comité des Vietnamiens de l'étranger. Chaque année, à l'occasion du Nouvel An lunaire, la province organise une rencontre avec les "Viet kieu" afin de mieux comprendre leurs souhaits et de leur présenter la situation socioéconomique locale.

Elle accorde également de l'importance à la vulgarisation des lois en faveur des personnes désireuses d'aller travailler à l'étranger et cherche par ailleurs à accélérer la réforme administrative concernant l'octroi de passeports ou le mariage avec une personne étrangère...

S'agissant des relations extérieures, la province a noué des liens avec plusieurs localités d'autres pays ainsi qu'avec de nombreuses organisations internationales, qui lui accordent des aides dans le développement des infrastructures, l'adaptation au changement climatique, la protection des patrimoines culturels, etc.

Lors de la séance de travail, Quang Nam a présenté ses propositions pour une meilleure application de la politique extérieure afin de contribuer au développement et à la défense du pays. Le président de la Commission des relations extérieures de l'Assemblée nationale, Tran Van Hang, en a pris note. -VNA