Un jardin de fruits du dragon à Viêt Dân. Photo: Thu Lê/CVN

Quang Ninh, 14 octobre (VNA) - Viêt Dân, une commune agricole du chef-lieu de Dông Triêu, province de Quang Ninh (Nord), connaît une nouvelle physionomie grâce au programme d’édification de la Nouvelle ruralité.

Viêt Dân est une des trois communes qui ont été choisies, depuis début 2017,  pour la réalisation expérimentale d’une commune exemplaire de la Nouvelle ruralité (NR) de la province de Quang Ninh.  

La commune de Viêt Dân a mis en place les plans détaillés, diffusant les critères d’édification du modèle de la NR au sein de chaque foyer. Elle encourage ceux-ci à donner des terres, des matériaux ainsi qu’à s’associer afin d’élargir et construire de nouveaux chemins et canaux.

Les autorités locales ont également mobilisé les habitants pour réparer clôtures et portes, embellir les logements, construire des installations sanitaires ainsi que rénover leurs jardins…

Améliorations des infrastructures de base

La commune a également évalué les progrès de l’édification d’un nouveau village rural et a sélectionné quatre hameaux pionniers pour construire de nouveaux modèles ruraux, à savoir Dông Y, Phuc Thi, Khê Ha et Khê Thuong. Rien qu’en 2017, le total des capitaux mobilisés pour la mise en œuvre du programme d’édification de la NR de la commune a atteint plus de 40,47 milliards de dôngs. À l’heure actuelle, ces hameaux ont rempli 100% des critères.

Ces derniers temps, la qualité des infrastructures de base (routes, électricité, écoles, dispensaires...) s’est également nettement améliorée. La commune a rempli tous les critères du programme national d’édification de la NR, a confié Dô Dinh Thê, président du Comité populaire de la commune.

"Dorénavant, les visiteurs peuvent se rendre aux villages et hameaux en voiture. Tous les chemins et les routes sont spacieux et très verts. Les voies praticables ainsi que le chemin principal ont été agrandis pour faciliter la circulation. De nombreux arbres ont été plantés le long des routes", a-t-il informé. 

Dans le passé, Viêt Dân était une commune défavorisée, spécialisée dans la riziculture, donc le revenu des habitants était fatalement bas. Mais aujourd’hui, le revenu moyen par agriculteur atteint 40 à 50 millions de dôngs par an, voire plus d’un milliard de dôngs pour les foyers les plus aisés.

"L’édification de la NR a contribué à améliorer la qualité de vie des habitants locaux ainsi qu’à accélérer le développement des chaînes de valeur dans la production agricole, la réforme de la structure de l’emploi et la restructuration économique des zones rurales", a souligné Dô Dinh Thê.  

Changer la physionomie de la campagne

Viêt Dân est une localité possédant de nombreux avantages en ce qui concerne le développement agricole avec ses 132 ha de collines concentrées et près de
50 ha d’aquaculture. Les autorités de la commune encouragent les habitants à cultiver et produire des produits bio répondant aux normes VietGAP.

La commune a ainsi planifié plusieurs zones de culture d’arbres fruitiers tels que pomme cannelle avec plus de 220 hectares ainsi que 30 hectares d’orangers et de pamplemoussiers, avec un rendement de 200 à 500 millions de dôngs par ha. La valeur économique de ces cultures a atteint 54,9 milliards en 2017, soit une hausse de 18,1 milliards par rapport à 2012.

"Une fois le nouveau programme de développement rural mis en œuvre, nous nous sommes concentrés sur le développement des spécialités locales tout en améliorant leur qualité afin de répondre à la demande du marché", a conclu Dô Dinh Thê. 

En plus de la commune de Viêt Dân, le chef-lieu de Dông Triêu a également investi des ressources pour mettre en place un plan rural avancé dans les communes de Binh Khê et An Sinh afin d’attirer les investissements dans l’agriculture, promouvoir la production et changer la physionomie de la campagne.

Quang Ninh est incontestablement l’une des dix provinces et villes du pays pionnières dans le domaine du développement rural. Dông Triêu a été le premier chef-lieu du Nord à devenir une nouvelle zone rurale et 86 communes ont d’ores et déjà rempli tous les critères de la NR. -CVN/VNA