Cân Tho (VNA) – Le Tribunal populaire d’arrondissement de Binh Thuy, ville de Cân Tho (Sud) a condamné mercredi 20 mars en première instance Lê Minh Thê, âgé de 56 ans et domicilé à Cân Tho, à deux ans de prison pour "atteintes aux intérêts de l'Etat ou aux droits et intérêts légitimes des groupements ou des particuliers par abus de ses droits et libertés".
 
Lê Minh Thê devant le Tribunal populaire d’arrondissement de Binh Thuy, de la ville de Cân Tho (Sud). Photo : VNA

Lê Minh Thê est accusé d’avoir utilisé son compte Facebook pour régulièrement diffuser en livestream de nombreux contenus sur des questions sociales de nature à diffamer le Parti et l’Etat, à saper l’unité du peuple, à semer la division entre le peuple et le Parti et l’Etat, portant atteinte à la sécurité politique nationale, à l’ordre et à la paix sociaux.

Il lui est également reproché d’avoir inventé et diffusé de fausses informations de nature à porter atteinte à l’honneur et à la dignité des dirigeants du Parti et de l’Etat, d’avoir agi de connivence avec certains éléments réactionnaires dans le pays et à l’étranger pour dénigrer le Parti et l’Etat, et appeler à des manifestations et émeutes. – VNA