Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le secteur textile et habillement va tirer profit et disposer d’opportunités pour étendre ses activités grâce à l’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP).

La croissance économique du secteur  augmentera de 1,3%, la valeur des exportations de 4%, tandis que plus de 95% des produits seront exportés vers l’Union européenne. De nombreuses opportunités qui se profilent pour les entreprises spécialisées dans ce domaine.

Le CPTPP permettra de diversifier les marchés et les produits d’exportation. Le Canada et l’Australie s'annoncent déjà comme des marchés prometteurs, a estimé Pham Xuan Hong, président de l’Association de textile,  d’habillement, de broderie et de tricotage de Ho Chi Minh-Ville.

Selon Than Duc Viet, vice-directeur général de la Compagnie général d’habillement 10, les besoins en main d’œuvre devraient augmenter en raison de la fulgurante progression des exportations annoncée.

Cependant, selon Pham Xuan Hong, il est nécessaire pour les entreprises de réduire les importations des matières premières, dont la moitié provient de Chine. Les entreprises doivent bien saisir les formalités et réglementations qu'impliquent le CPTPP et se coordonner pour diversifier leur produit et améliorer leur qualité. L’État doit soutenir les entreprises à travers la simplification des formalités.

Cao Duc Hieu, directeur exécutif du groupe de textile et d’habillement du Vietnam (Vinatex) sait déjà  que les entreprises étrangères, fortes en fonds, expériences et technologies, établiront une chaîne de production fermée au Vietnam. Alors, les entreprises vietnamiennes doivent investir davantage et améliorer leur compétence pour être plus compétitif. En outre, les entreprises doivent être dynamiques dans la recherche de ressources de matières premières. -VNA