La princesse et les partisans Culture-Sports

La princesse et les partisans

Beaucoup de princesses vietnamiennes ont composé des vers, comme Mai Am (1826-1904) qui exprimait son admiration pour la bravoure des partisans de Cân Giuôc à travers ses poèmes.
Parler de sexe sans le dire Culture-Sports

Parler de sexe sans le dire

La littérature classique vietnamienne fortement confucianisée ignore l’érotisme. Ainsi, il n’existe que deux vers chantant le nu dans le chef-d’œuvre Truyên Kiêu du grand poète Nguyên Du.