Politique

Le Vietnam contribue activement à la protection des droits de l'homme

Ces dernières années, le Vietnam a fait de nombreux efforts pour témoigner de sa politique constante de respecter et de garantir les droits de l'homme et de contribuer à promouvoir la coopération internationale en ce domaine.

Au Vietnam, l'homme est à la fois le but et la motivation du développement national. Toutes les préconisations et politiques du pays ont pour objet de servir le peuple. La Constitution du Vietnam reconnaît pleinement et complètement tous les droits de l'homme en matière politique, sociale, économique, culturelle et civique.
Le Vietnam participe à la plupart des Conventions sur les droits de l'homme Politique

Le Vietnam participe à la plupart des Conventions sur les droits de l'homme

Depuis 1977, après être devenu membre de l'ONU, le Vietnam a progressivement été impliqué dans presque toutes les conventions internationales relatives aux droits de l'homme, outre son adhésion aux quatre Conventions internationales de Genève pour la protection des victimes de guerre, le traitement humain des prisonniers de guerre (en 1957).
Ouverture du Forum national des enfants 2013 Société

Ouverture du Forum national des enfants 2013

Un forum national des enfants 2013 ayant pour thème "Les enfants donnent leurs suggestions pour l'amendement de la loi sur la protection, les soins et l'éducation des enfants" a commencé jeudi à Hanoi avec la participation de 180 enfants de 29 villes et provinces du pays.
Ces paysans de Then sur le fil d’un archet Culture-Sports

Ces paysans de Then sur le fil d’un archet

Au village de Then, province de Bac Giang dans le delta du fleuve Rouge, l’image du violon est chère à plusieurs générations d’habitants, bercés dès leur tendre enfance par ses sons veloutés et mélodieux. Leur amour grandit au fil des jours pour cet instrument qui enrichit leur vie, et fait la fierté du patelin.

Société

Vietnam: les dirigeants à l'écoute des enfants

La vice-présidente Nguyên Thi Doan a affirmé mardi, lors d'un dialogue en ligne avec 126 enfants, la volonté des dirigeants du Parti et de l'Etat de favoriser la participation des enfants aux activités sociales, et la disposition à écouter avec attention leurs avis.