Dang Thi Ngoc Thinh au Centre vietnamien. Photo: VNA

Sydney (VNA) - La vice-présidente vietnamienne Dang Thi Ngoc Thinh a participé vendredi 27 avril à plusieurs débats sur les évolutions politico-économiques mondiales, et plus particulièrement sur l’émergence de populismes dans certains pays, à l’occasion de sa participation du Sommet mondial des femmes en Australie.

La quasi-totalité des intervenantes ont estimé que la coopération et la connexion économiques étaient une tendance irréversible et que les pays feraient mieux de tirer profit de ce processus, plutôt que d’opter pour l’intériorisation et la protection commerciale.

Le même jour, la vice-présidente vietnamienne Dang Thi Ngoc Thinh a visité l’Université de Nouvelle-Galles du Sud et l’Université de Sydney.

A l’Université de Nouvelle-Galles du Sud, elle s’est particulièrement intéressée aux études sur l’énergie photovoltaïque et sur le changement climatique. A l’Université de Sydney, elle a notamment visité sa faculté de médecine et la fondation relevant de celle-ci qui mène des projets d’aide à l’éducation médicale au Vietnam.

Dang Thi Ngoc Thinh a exprimé son grand intérêt pour les activités menées par ces établissements universitaires, promettant de faciliter leurs échanges avec les services compétents vietnamiens.

Ce vendredi soir, la vice-présidente de la République a assisté à l’inauguration d’un Centre vietnamien et d’une exposition de costumes royaux de la dynastie des Lê postérieurs. –VOV/VNA