Hanoï, 28 février (VNA) - Le président sud-coréen Moon Jae-in dévoilera le 1er mars les détails de sa nouvelle proposition pour l'avenir de la péninsule coréenne .

Le président sud-coréen Moon Jae-in. Photo: Reuters

L’annonce interviendra un jour après le 2è sommet entre les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) à Hanoï.

Le porte-parole de la résidence présidentielle du RoK, Kim Eui-kyeom, a déclaré que le président Moon suivait de près l'évolution de ce sommet, estimant que ce dernier contribuerait à façonner les relations intercoréennes à l'avenir.

Lors d'une réunion le 25 février avec ses assistants, le président Moon a déclaré que la République de Corée tracerait sa propre voie pour les 100 prochaines années avec le nouveau régime de la péninsule coréenne, qui passera de la guerre et de la confrontation à la paix et à la coexistence, du factionalisme et de l’idéologie à l'économie et à la prospérité.

La nouvelle politique devrait appeler à une coopération économique active entre les deux Corées et à un accès plus libre des biens et des personnes à travers leurs frontières, ce qui pourrait transformer la péninsule en un centre logistique reliant les pays d'Asie du Sud à ceux d'Asie du Nord et d'Europe.

Dans sa récente conversation téléphonique avec son homologue Donald Trump, le président sud-coréen a proposé de reprendre la coopération économique entre son pays et la RPDC afin de stimuler le processus de dénucléarisation. -VNA