De gauche à droite : le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen, le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc et le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith. Photo : VNA
 
 
Hanoï (VNA) – Le 10e Sommet du Triangle de Développement Cambodge-Laos-Vietnam (CLV-10) a eu lieu le 31 mars à Hanoï sous la coprésidence des Premiers ministres de ces trois pays. 

Le président de la Banque asiatique de Développement (BAD), le secrétaire général de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) et le directeur exécutif de la Banque mondiale (BM), ont assisté à cet événement sur invitation du Premier ministre vietnamien, Nguyen Xuan Phuc. Il s’agit de la première fois que les dirigeants de la BAD, de la BM et de l’ASEAN assistent à un Sommet CLV. 

Le 10e Sommet a permis d’évaluer la mise en œuvre du Plan directeur sur le développement socio-économique du Triangle de Développement CLV pour 2020 et de définir des orientations futures. 

Dans son discours, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a appelé à renforcer les liens entre ces trois économies, à accélérer les plans et projets dans chaque domaine sur la base du Plan d’action pour la connectivité des trois économies CLV pour 2030, à mieux favoriser les flux de marchandises et de services entre ces trois pays ainsi qu’entre le Triangle de Développement CLV et l’extérieur. 

Les dirigeants des trois pays ont reconnu les avancées de leur coopération dans divers domaines dont les infrastructures et le commerce. Ils ont souligné l’importance de la coopération CLV dans le maintien de la paix et la promotion du développement de chaque pays. Ils se sont engagés à accélérer le développement de la coopération intégrale entre les trois pays, et insisté sur la nécessité de resserrer les liens afin d'améliorer leur compétitivité, de mieux participer aux chaînes logistiques mondiales et de traiter les défis communs. 

Sur une proposition du Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc, les dirigeants ont convenu d’étendre progressivement la coopération du Triangle de Développement CLV, car cette dernière ne concerne actuellement que 13 provinces frontalières des trois pays. Un plan directeur sur la connectivité des trois économies CLV pour 2030 a été ainsi approuvé pour favoriser les liens dans les infrastructures, l’économie et les échanges entre les peuples. 

Les dirigeants ont par ailleurs demandé de renforcer la coopération dans la lutte contre le bois illégal, la traite humaine, le trafic de drogue, la criminalité transnationale, les risques de propagation des maladies, ainsi que les relations dans le tourisme, l’agriculture, l’environnement…

Lors du CLV-10, les Premiers ministres des trois pays ont signé une déclaration commune. Ils ont convenu d’organiser le 11e Sommet au Laos en 2020. -VNA