Hanoi (VNA) – Le Règlement N°08-QDi/TW sur la responsabilité de faire preuve d’exemplarité des cadres et membres du Parti communiste du Vietnam (PCV), notamment des membres du Bureau politique et du Comité central du PCV, représente un engagement politique envers le peuple.

Le 25 octobre 2018, le Comité central du PCV du 12e mandat a promulgué le Règlement N°08-QDi/TW sur les responsabilités de faire preuve d’exemplarité des cadres et membres du PCV. Photo : VNA


Ce texte est éclairé par un système de référence : être absolument loyal envers la Patrie, le peuple ; servir de tout son cœur et de tous ses efforts le peuple, dans l’intérêt du peuple ; ne faire rien de préjudiciable pour le pays et le peuple.

Ces mots, simples et concis, sont formulés à la manière d’un serment qui traduit l’engagement politique de la plus haute instance dirigeante du PCV envers la Patrie et les compatriotes.

La signification profonde de ces règles reflète une fois de plus la position idéologique du PCV et du Président Hô Chi Minh sur les relations étroites entre le PCV et le peuple, l’objectif et la raison de faire des efforts de tout le PCV et de chaque cadre et chaque membre du PCV étant pour le peuple.

Prendre le peuple pour fondement du système politique est une leçon toujours vraie à toutes les époques de la révolution.

Par conséquent, dans leurs activités, les cadres et les membres du PCV doivent savoir s’appuyer sur le peuple, être toujours proches du peuple pour comprendre leurs pensées et aspirations. En même temps, ils doivent être exemplaires et pionniers, s’efforcer de tout leur cœur et de leur mieux de s’acquitter de leurs devoirs et responsabilités envers le peuple.

Parallèlement à cela, ce règlement demande aux cadres, aux membres du PCV d’être résolus à s’opposer, à condamner les comportements et manifestations incorrects, autoritaires et arrogants dans leurs relations avec le peuple.

Pour les raisons susmentionnées, le PCV s’est montré plus ferme dans son travail de contrôle, de surveillance, en renforçant la discipline et l’ordre dans le PCV et l’appareil de l’Etat.

Rien que depuis le 12e Congrès national du PCV, en janvier 2016, les comités du PCV et les comités de contrôle du PCV à tous les niveaux ont sanctionné plus de 490 organisations du PCV et 35.000 membres contrevenants du PCV, dont près de 1.300 membres du PCV  sanctionnés pour corruption, actes volontaires contraires aux réglementations du PCV et de l’Etat.

La Commission de contrôle du Comité central du PCV a effectué des contrôles et découvert de nombreuses infractions extrêmement graves.

Elle a décidé de prendre des mesures disciplinaires et demandé au Comité central du PCV, au Bureau politique et le Secrétariat du Comité central du PCV de sanctionner de nombreux hauts cadres et organisations du PCV, y compris des membres du Comité central et du Bureau politique, des cadres en poste et des cadres retraités, tant dans l’exécutif que dans les forces armées, pour leurs actes répréhensibles.

Parallèlement à ses activités de surveillance et de sanction sérieusement menées, ces dernières années, le PCV a toujours attaché de l’importance au renforcement et à l’élévation des capacités des organisations du PCV.

L’accent a été mis sur la promotion du rôle avant-gardiste et de l’exemplarité des cadres et membres du PCV afin que le peuple puisse les suivre, que le PCV, l’Etat et le peuple forment un bloc uni et solide.

De son vivant, le Président Hô Chi Minh a souligné: “Les forces de la classe ouvrière et des travailleurs sont énormes, immenses et inépuisables. Mais ces forces ont besoin de la direction du Parti pour les conduire à la victoire. Dans le même temps, le PCV doit être proche des masses, bien organiser et diriger les masses pour réussir la révolution”.

La réalité a prouvé que le peuple est une grande force endogène qui, une fois réunie, valorisée sous la direction du PCV, deviendra une force immense qui amène l’œuvre révolutionnaire du PCV et du peuple vers la victoire.

S’attacher au peuple, savoir s’appuyer sur le peuple, agir vraiment dans l’intérêt du peuple constituent l’essence fondamentale du mode de direction du PCV. – VNA