Hanoï, 30 septembre (VNA) - Le bilan du séisme suivi d'un tsunami qui a frappé l'île indonésienne des Célèbes est passé à au moins 832 morts, a annoncé dimanche l'agence indonésienne de gestion des catastrophes.

Le séisme suivi d'un tsunami fait de lourds dégâts pour l'Indonésie. Photo: CNN

"A 13H00 aujourd'hui il y a 832 morts" essentiellement dans la ville de Palu - une agglomération de 350.000 habitants située sur la côte ouest des Célèbes, a annoncé Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de cette agence lors d'un point de presse.

Le président indonésien Joko Widodo, attendu sur place, a indiqué que l'armée était en cours de déploiement pour aider aux recherches de survivants. Des avions chargés de matériel et de nourriture ont pu atterrir à l'aéroport de Palu, dont plusieurs pistes sont inutilisables.

D'une magnitude de 7,5, selon l'institut géologique américain (USGS), le séisme qui a frappé les Célèbes juste avant 11H00 GMT vendredi 28 septembre a été plus puisant que la série de tremblements de terre qu'a connus l'Indonésie en août et qui avaient fait plus de 500 morts et environ 1.500 blessés sur l'île de Lombok, voisine de Bali. Un raz-de-marée s'est déclenché peu après sur la côte proche de Palu.

L'Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne et eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique.

Le 26 décembre 2004, elle avait été frappée par une série de tremblements de terre dévastateurs, dont l'un de magnitude 9,1 sur l'île de Sumatra. Un tsunami avait alors provoqué la mort de 220.000 personnes dans la région, dont 168.000 rien qu'en Indonésie.

En 2006, près de 6.000 personnes avaient péri dans un séisme de magnitude 6,3 (d'après l'USGS) sur l'île de Java.-VNA