Hà Giang (VNA) – L’agence de police d’enquête de la Police de la province de Hà Giang a décidé vendredi 20 juillet d’introduire une instance à l’encontre d’un cadre du Service provincial de l’éducation et de la formation au lendemain d’un scandale au baccalauréat survenu dans cette localité montagneuse du Nord.

Vu Trong Luong écoute la lecture de la décision de poursuite à son encontre. Photo : VNA

 

Vu Trong Luong, né en 1978 dans le bourg de Viêt Lâm, district de Vi Xuyên et domicilé dans le quartier de Nguyên Trai, ville de Hà Giang a été arrêté et placé en détention provisoire pour usage abusif de ses pouvoirs dans l’exercice d’une fonction publique relatif, a fait savoir le porte-parole de la Police de la province de Hà Giang, le colonel Lê Van Canh.

Chef adjoint du Bureau d’examen et de gestion de la qualité dudit Service, Vu Trong Luong est soupçonné d’avoir abusé de ses pouvoirs pour intervenir sur les résultats des candidats locaux au concours de fin d’études secondaires à Hà Giang.

Au total, 114 candidats avec 330 tests ont obtenu des scores annoncés qui dépassent de plus d’un point ceux attribués par les vérificateurs. De nombreux élèves ont obtenu des résultats supérieurs de plus 20 points à ce qu’ils auraient dû recevoir. Certains ont même fini à 29,95 points.

Une enquête actuellement en cours devra faire toute la lumière sur les faits relatifs au concours de fin d’études secondaires à Hà Giang où de nombreux candidats ont obtenu des notes largement supérieures par rapport à ceux des localités traditionnellement performantes comme Hanoi ou Hô Chi Minh-Ville.

Un premier groupe de travail, créé par le comité directeur du concours national de fin d’études secondaires, a procédé à la révision et à la vérification des scores des épreuves des candidats à Hà Giang, alors que deux autres groupes devront vérifier les notes anormalement élevées obtenues par de nombreux candidats dans les provinces de Lang Son et Son La. – VNA