"Le fait que le Vietnam ait été choisi pour organiser le sommet Etats-Unis – République démocratique populaire de Corée (RPDC) montre que le monde apprécie hautement le rôle du Vietnam", a déclaré le Dr Le Dinh Tinh.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc inspecte le centre de presse et les préparatifs du deuxième sommet américano-nord-coréen. (Source: VNA)

Le deuxième sommet américano-nord-coréen aura lieu au Vietnam du 26 au 28 février. Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a affirmé qu'il s'agit du principal événement étranger du Vietnam en 2019.

Avant l'événement, le correspondant du journal électronique VietnamPlus a eu un entretien avec le Dr Le Dinh Tinh, directeur adjoint de l'Institut d'études stratégiques de l'Académie diplomatique sur le rôle et la position du Vietnam à ce sommet important.

- Monsieur, pourquoi le Vietnam est-il choisi comme deuxième lieu pour organiser le sommet Etats-Unis - RPDC, un événement international particulièrement important?

Le Dr Le Dinh Tinh: Il existe de nombreuses raisons et évaluations, mais je pense qu’il y a quatre raisons principales pour que les États-Unis et la RPDC choisissent le Vietnam pour accueillir le deuxième sommet États-Unis - RPDC.

Premièrement, le Vietnam est une destination sûre. Le Vietnam a également organisé de nombreux événements internationaux de grande envergure, tels que la Conférence de l'APEC de 2017, la Conférence du Forum économique mondial sur l'ASEAN (WEF ASEAN) 2018.

Deuxièmement, le Vietnam fait partie des rares pays du monde qui entretiennent des relations positives avec les États-Unis et la RPDC. Avec les États-Unis, depuis la normalisation en 1995, les relations entre les deux pays se sont élargies et approfondies, en particulier depuis l'établissement du partenariat intégral en 2013. Avec la RPDC, l'amitié traditionnelle est toujours maintenue depuis que les deux parties ont noué des relations diplomatiques.

Troisièmement, la position du Vietnam sur la question nucléaire dans la péninsule coréenne est également partagée et acceptée par la communauté internationale. Il s’agit de la position du soutien au processus de dialogue et de l’utilisation de mesures de paix, en particulier du soutien à la dénucléarisation dans la péninsule coréenne.

Quatrièmement, selon les estimations des médias et de l’opinion publique internationale, le Vietnam est considéré comme un bon exemple à étudier pour les États-Unis et la RPDC à deux égards. L'une est l'expérience de transformer la relation d'anciens ennemis en partenaires et de partenaires en partenaires essentiels. La seconde est l’expérience d’un pays de renouveau, d’ouverture, d’intégration ayant une coopération amicale et substantielle avec d’autres pays, donnant la priorité au développement économique tout en maintenant la stabilité politique, en assurant un environnement de sécurité et de paix pour le développement.

Le Dr Le Dinh Tinh, directeur adjoint de l'Institut d'études stratégiques de l'Académie diplomatique. (Photo: NV/Vietnam+)

- Comment le Vietnam joue-t-il son rôle lors de ce deuxième sommet américano-nord-coréen?

Le Dr Le Dinh Tinh: Le rôle et la position du Vietnam lors du sommet américano-nord-coréen se reflètent dans l'aspect le plus important : en tant que pays hôte, le Vietnam fournit le lieu, des supports logistiques, de sécurité et de réception.

Le second rôle, plus indirectement, via le choix du lieu et grâce au soutien du Vietnam, les États-Unis et la RPDC souhaitent transmettre un message sur une approche respectant le dialogue et l’ouverture pour transformer impossible en possible. Le Vietnam lui-même est un bon exemple de pays pauvre et arriéré devenu un pays à revenu moyen, qui est une destination attrayante pour les touristes et les investisseurs...

Le troisième rôle est celui de l'hôte, bien que les États-Unis et la RPDC se parlent directement, mais avec la politique et l'approche susmentionnées, le Vietnam est également considéré comme un agent dans l’édification de la paix dans la péninsule coréenne. Une fois encore, le Vietnam est nommé sur la carte de médiation diplomatique du monde.

- C’est l’endroit où se déroulent d’importants événements diplomatiques internationaux. Selon lui, qu'est-ce qui montre la position et le rôle du Vietnam sur la scène internationale?

Le Dr Le Dinh Tinh: Le fait que le Vietnam ait été choisi pour organiser le Sommet américano-nord-coréen montre que le monde entier apprécie le rôle du Vietnam, pays actif dans la participation au travail commun international. L'année dernière, le Vietnam a envoyé l’hôpital de campagne de niveau 2 au Soudan du Sud selon son engagement à maintenir la paix avec les Nations Unies.

Outre l’organisation des évènements, le Vietnam jouera le rôle plus important dans la communauté international en tant que président de l'ASEAN en 2020 et un membre non permanent du Conseil de sécurité pour la période 2020-2021.

Sur le plan stratégique, le soutien de ce sommet aide le Vietnam à continuer à transmettre de manière cohérente son message sur sa politique extérieure qui est de soutenir le traitement des conflits régionaux et internationaux par des mesures pacifiques telles que le dialogue, la négociation, la médiation. De là, le Vietnam pourrait jouer un rôle plus actif dans le processus régional de paix et de réconciliation.

- Merci monsieur!