Photo: VNA
Hanoi (VNA) – Ayant pour thème "Les femmes scientifiques pour le développement durable à l’ère numérique", la 8e conférence du Réseau international de femmes ingénieurs et scientifiques - Réseau des nations d'Asie et du Pacifique (INWES-APNN) a débuté le 18 octobre à Hanoï.

Organisé conjointement par l'Union des femmes vietnamiennes (UFV) et l'Association des femmes intellectuelles du Vietnam (VAIW), l'événement réunit environ 200 déléguées qui sont des femmes scientifiques de l’Asie-Pacifique, des représentants de l’ONU et d’organisations internationales et aussi d’organes vietnamiens.

S’exprimant à l’ouverture de la 8e conférence de l’INWES-APNN, la présidente de l’UFV, Nguyen Thi Thu Ha a souligné qu’au cours des dernières décennies, le Vietnam a accordé une attention particulière aux sciences et technologies et appliqué plusieurs politiques pour promouvoir l’égalité des sexes et développer le contingent des femmes scientifiques. Le taux de femmes agrégées et de docteures en 2014 étaient respectivement de 43% et 21% alors que le taux des professeures et des professeures associées était de 24,6% pour la période 2012-2016. De nombreux ouvrages d’études brillants de ces scientifiques ont été efficacement appliqués, contribuant à améliorer la vie des habitants.
 
Dans le cadre de cette conférence, auront lieu une séance plénière et trois colloques thématiques. Lors de la séance plénière, les déléguées écouteront présenter les rapports sur les activités des membres de l’INWES-APNN, discuteront de leurs activités, écouteront des exposés des oratrices dans et hors de la région. Les trois colloques thématiques porteront sur le sexe et l’égalité des sexes dans les sciences et  technologies, l'hygiène alimentaire, la gestion des risques de catastrophes naturelles et la résilience au changement climatique.

La conférence adoptera la Déclaration de Hanoi pour refléter la vision et la détermination forte des membres de ce réseau dans la promotion de la participation et des contributions des femmes aux sciences et aux technologies.

En marge de la conférence qui se déroulera jusqu’au 20 octobre, est organisée une exposition intitulée « femmes dans la science et l’inonvation» présentant les produits scientifiques des femmes vietnamiennes.

Créé en 2011, l’INWES est un partenaire de l’UNESCO et un réseau mondial d'organisation des femmes dans les domaines des sciences, des technologies, de l'ingénierie et des mathématiques. Il recense aujourd’hui 250.000 membres issus de 60 pays. Outre l’APNN, l'INWES comprend deux autres réseaux : INWES-Europe et INWES-Africa. – VNA