Ha Long envisage d'utiliser l'application mobile Ezlife pour l'interaction citoyenne. Photo: quangninh.gov.vn

 

Quang Ninh (VNA) – La ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord), est la première ville à utiliser une application mobile pour l’interaction avec la population locale, a annoncé Nguyên Trung Tiên, directeur adjoint du Service provincial de l’information et de la communication.

Les quartiers de Hon Gai et de Bach Dang ont été sélectionnés pour tester l'application Ezlife. L'application a été développée conjointement par l'Institut des technologies de l'information et de la communication et le Service provincial de l'information et de la communication. Elle peut être installée sur les smartphones.

L'application fournira des informations des autorités locales, transmettra des annonces sur les procédures et les politiques administratives de manière rapide et précise. Les autorités locales pourraient aussi interroger les habitants sur les programmes et les projets urbains dans les quartiers.

Via l'application, les habitants locaux pourront refléter les problèmes de circulation, d'environnement ou de sécurité, ou informer les responsables sur la sécurité sanitaire des aliments et l'hygiène environnementale. Dans l'avenir, ils seraient autorisés à commenter les notifications des autorités locales.

L'application détectera automatiquement la position des habitants et des visiteurs afin de fournir des numéros de téléphone d'assistance d'urgence.

Cela renforcera également la mise en œuvre de l’e-gouvernement, notamment en proposant des services publics en ligne permettant aux utilisateurs de rechercher rapidement des sites web et en fournissant des informations officielles sur les sites touristiques et les événements importants.

Les habitants locaux et les visiteurs seront en mesure d'évaluer ou de commenter les lieux ou les événements. Les informations recueillies aideront les autorités locales et les entreprises touristiques à mieux soutenir les visiteurs et à améliorer la qualité des services.

Le Service provincial de l’information et de la communication travaillera avec les organes compétents pour ajouter d'autres fonctions à l'application, telles qu’enregistrement en ligne de la résidence temporaire, paiements d'électricité et d'eau.

Au début de ce mois, l'application a été présentée aux habitants des deux quartiers. Le service évaluera son efficacité pendant la période d'essai. -VNA