le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh, vice-ministre de la Défense. Photo: VNA

Séoul (VNA) – Le Dialogue des politiques de défense au niveau vice-ministériel Vietnam-République de Corée 2017 a eu lieu le 8 septembre à Séoul. La partie vietnamienne a été représentée par le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh, vice-ministre de la Défense et la partie sud-coréenne, par le vice-ministre de la Défense, Suh Choo-suk.

La République de Corée est toujours prête à soutenir le Vietnam dans la formation des officiers, l’apprentissage de langues étrangères, le règlement des conséquences de la guerre (déminage, recherche des soldats disparus…) et la garantie de la sécurité en mer, a précisé Suh Choo-suk.

Le pays va coopérer avec le Vietnam dans la formation des experts et partager des expériences dans la garantie de la sécurité du réseau, a-t-il dit, tout en estimant très efficace la coopération bilatérale dans la mission du maintien de la paix de l’ONU.

Les deux parties ont mis en œuvre les activités comme l’échange de délégations et l’entraide dans l’entrainement, conformément à un protocole d’accord signé en septembre 2015. En fait, des cadres vietnamiens ont été envoyés en République de Corée pour une formation en la matière de huit semaines, a-t-il fait remarquer.

S’exprimant au dialogue, Nguyen Chi Vinh a souligné la nécessité de la coopération plus étroite et plus profonde pour faire face aux défis de sécurité comme la guerre en réseau, le terrorisme… Il a salué l’organisation du Dialogue entre le ministre sud-coréen de la Défense et ceux de l’ASEAN et la proposition de République de Corée d’établir un mécanisme de dialogue annuel. Selon lui, c’est une nouvelle approche, une nouvelle coopération pour se confronter aux défis actuels, permettant également de resserrer la coopération entre l’Asie du Sud-Est et l’Asie du Nord-Est et de maintenir la paix et la stabilité dans ces régions.

Nguyen Chi Vinh a tenu en haute estime les relations de coopération dans la défense entre le Vietnam et la République de Corée à travers la multiplication des visites de délégations, la formation d’officiers, le partage d’expériences dans les opérations de maintien de la paix de l’ONU.

Il a reconnu l’assistance sud-coréenne accordée au Vietnam durant son processus de régler les conséquences de la guerre, dont le déminage et la décontamination. Récemment, la République de Corée a accordé au Vietnam 20 millions de dollars pour le déminage dans certaines provinces du Centre.

La coopération bilatérale efficace dans la sécurité maritime a aidé le Vietnam à protéger sa souveraineté ainsi que les lignes de navigation, a-t-il contasté.

A propos de la situation en péninsule coréenne, le vice-ministre vietnamien a affirmé la position du Vietnam de soutenir la dénucléarisation de la péninsule coréenne et le règlement des questions par les mesures pacifiques, dans le respect du droit international et la garantie des intérêts des parties concernées.

Enfin, Nguyen Chi Vinh et Suh Choo-suk ont discuté des questions régionales et internationales d’intérêt commun. -VNA