Ninh Binh (VNA) – Ces dernières années, les catholiques de la province de Ninh Binh (Nord) se sont fortement impliqués dans les mouvements patriotiques initiés par le Front de la Patrie et le Comité de solidarité catholique du Vietnam.

La cathédrale de Phat Diêm dans le district de Kim Son, province de Ninh Binh (Nord). Photo : ST/CVN

 
La province de Ninh Binh compte plus de 152.000 catholiques, soit environ 16,7% de sa population. Son district ayant le taux de catholiques le plus élevé demeure Kim Son, avec 45% des habitants. Sous la devise "Mener une bonne vie civique et religieuse", les catholiques ont participé à beaucoup de mouvements patriotiques, dont l’"Édification de paroisses évoluées", l’"Édification de familles catholiques exemplaires", "Pour une paroisse en toute sécurité".

Selon un rapport du Comité provincial du Front de la Patrie, 80% des paroisses se sont vu décerner le titre de "Paroisses évoluées" et 85% des familles catholiques ont atteint les critères de "Familles catholiques exemplaires".

Nouvelle ruralité: des catholiques très engagés

Sous la direction du Comité du Front de la Patrie à tous les niveaux et du Comité de solidarité catholique de Ninh Binh, de nombreux mouvements patriotiques ont enregistré des résultats encourageants et sont devenus une source d’inspiration pour la population locale.

À Ninh Binh (Nord), les chemins vicinaux en terre, qui se transformaient en bourbiers lors des pluies, ont été bétonnés. Photo : ST/CVN

Concernant le mouvement "Toute la population se solidarise pour édifier une vie culturelle dans les quartiers résidentiels" (aujourd’hui "Toute la population se solidarise afin d’édifier la Nouvelle ruralité et des villes civilisées", Ndlr), les catholiques de Ninh Binh ont mis gracieusement à disposition des centaines d’hectares de leurs rizières et jardins pour l’élargissement de chemins vicinaux. Ils ont aussi puisé dans leurs propres deniers pour la construction d’infrastructures et d’ouvrages d’intérêt public.

Le district de Yên Khanh est pionnier dans l’édification de la Nouvelle ruralité. Grâce aux efforts de sensibilisation des autorités locales, les catholiques ont donné près de 80.000 m² et plus de 45 milliards de dôngs pour la construction de chemins vicinaux. Yên Khanh a donc fait peau neuve.

Situation identique dans le district de Kim Son. Grâce aux contributions des catholiques, fin 2017, parmi ses 25 communes, 14 ont répondu aux critères de la Nouvelle ruralité.

Promouvoir la solidarité

"Auparavant, la circulation était difficile. Aujourd’hui, comme les chemins vicinaux ont été bétonnés, l’accès aux champs est bien plus facile et nos conditions de travail se sont améliorées", se réjouit Trân Thi Xê, de la paroisse Van Hai, dont la famille a offert 400 m² pour la construction de chemins vicinaux.

Kim Son est aussi bien connu pour ses activités caritatives. Ces cinq dernières années, ses paroisses, en collaboration avec le diocèse de Phat Diêm, ont offert des fauteuils roulants ainsi que de nombreux cadeaux à des handicapés, personnes âgées, orphelins, victimes de l’agent orange ou bien d’inondations. Avec la devise "Lá lành đùm lá rách, lá rách ít đùm lá rách nhiều" (littéralement: Que la feuille indemne protège la feuille déchirée! Que la feuille moins déchirée protège la feuille la plus déchirée; allusion à la pauvreté partagé : que le moins pauvre partage avec le plus pauvre), elles ont également distribué des médicaments gratuits en faveur des personnes démunies.

Le mouvement "Pour un monde sans aveugle" se développe fortement à Kim Son, attirant la participation de tous à chaque échelon. Il s’agit d’un des districts du pays ayant le taux le plus important de personnes inscrites comme donneurs de cornée en cas de mort cérébrale. Selon les statistiques du ministère de la Santé, le Vietnam compte actuellement environ 300.000 personnes souffrant d’une cornée malade ou endommagée, lesquelles peuvent retrouver une vue normale grâce à une greffe. Mais les donneurs sont rarissimes.

"Mon mari est auprès de Dieu après avoir aidé un autre à voir le ciel. C’est avec une forte émotion que je pense qu’un jour, je ferais comme lui. C’est une motivation pour moi", confie Ngô Thi Thang, du bourg de Binh Minh, district de Kim Son.

Aux dires de responsables du Comité du Front de la Patrie de Ninh Binh, grâce aux mouvements patriotiques au sein de la communauté catholique, les conditions de vie de la population locale se sont beaucoup améliorées. Et, les paroisses de la province relayent activement auprès de leurs fidèles les préconisations et les politiques du Parti et de l’État. – CVN/VNA