Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh préside la réunion. Photo: VNA

New York (VNA) -  Poursuivant les activités de la 73ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York, aux États-Unis, le 26 septembre, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a présidé une réunion pour mobiliser les pays à soutenir la candidature du Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Pham Binh Minh a également eu des rencontres avec les ministres des Affaires étrangères d'Ukraine, de Slovaquie, de Slovénie, d'Ouganda, de l'Équateur ainsi qu’avec le secrétaire d'État américain adjoint.

S’exprimant devant plus de 100 hauts responsables, ministres des Affaires étrangères et ambassadeurs, représentants de pays membres de l’ONU participant à la campagne de soutien à la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU (mandat 2020-2021), le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a souligné que la candidature vietnamienne au Conseil de sécurité des Nations Unies témoigne de politique étrangère pacifique, indépendante et autonome du Vietnam et manifeste son souhait de contribuer à l'effort commun de la communauté internationale pour la paix, la sécurité et le développement durable.

Il a déclaré que s'il était élu, le Vietnam promettait de travailler pour promouvoir le dialogue et la coopération afin de prévenir les conflits, résoudre les différends internationaux, protéger les civils dans les conflits et régler les conséquences de la guerre pour construire une paix durable, en renforçant la coopération entre le Conseil de sécurité des Nations Unies et les organisations régionales.

Il s’est déclaré convaincu qu’avec le soutien des pays, le Vietnam assumerait bien sa responsabilité au poste de membre du Conseil de sécurité des Nations Unies, contribuera à assurer la paix et la sécurité dans la région et dans le monde.

A cette occasion, les pays ont exprimé leur conviction que le Vietnam assumerait avec succès son rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies et apporterait une contribution positive au travail commun des Nations Unies ainsi que de la communauté internationale.

Lors des rencontres avec les ministres des Affaires étrangères d’Australie, de Slovaquie, de Slovénie et d’Ouganda, le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh a remercié les pays pour leurs profondes condoléances à la suite du décès du président Tran Dai Quang. Il a également affirmé qu'avec les réalisations dans les affaires étrangères et les résultats de la mise en œuvre des engagements internationaux, le Vietnam était prêt à assumer et à remplir le devoir de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, mandat 2020-2021. Il a également suggéré que les partenaires de l'Union européenne (UE) soutiennent la signature rapide de l'accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA).

Les pays ont hautement apprécié le rôle, la position et les contributions importantes du Vietnam au travail commun de la région et de la communauté internationale, affirmant examiner activement les propositions du Vietnam et continuer de travailler étroitement avec le pays pour contribuer au maintien de la paix et de la sécurité internationales, ainsi qu’à la stabilité, à la coopération et au développement dans la région et dans le monde.

Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh et la ministre australienne des Affaires étrangères Marise Payne ont convenu de poursuivre l’échange de délégations, notamment celles de haut niveau pour échanger des mesures afin de promouvoir l’économie et le commerce entre les deux pays, y compris l’importation et l’exportation de produits agricoles; promouvoir la libéralisation du commerce et l'intégration économique régionale.

L'Australie soutient le Vietnam dans son implication accrue dans les forces de maintien de la paix, dans la mise en place d'un gouvernement électronique, dans le renforcement des échanges et de la coordination sur les forums tels que l'ASEAN, l’APEC, l’ONU...

Lors de l’entretien avec le ministre slovaque des Affaires étrangères, Miroslav Lajcak, les deux parties ont déclaré que des mesures devaient être prises pour maintenir et promouvoir davantage de bonnes relations entre les deux pays. Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh a également proposé que la Slovaquie crée des conditions favorables pour que les entreprises vietnamiennes investissent en Slovaquie, que la communauté vietnamienne vive et travaille de manière stable, contribuant ainsi au développement socio-économique slovaque.

Lors de la rencontre avec le ministre slovène des Affaires étrangères, Karl Erjavec, Pham Binh Minh a demandé aux deux parties de négocier et de signer certains documents de coopération, notamment les accords de non double imposition et de reconnaissance de certificats d'équivalence, de renforcer la coopération dans des domaines tels que le transport maritime, le tourisme, les produits pharmaceutiques, les appareils ménagers...

Rencontrant le ministre des Affaires étrangères de la République d'Ouganda, Henry Oryx Okello, le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh a suggéré que le gouvernement ougandais soutienne et facilite les exportations de biens vietnamiens vers ce marché, la recherche d'opportunités d'affaires des entreprises vietnamiennes en Ouganda. Les deux parties ont convenu de négocier rapidement et de signer un accord sur l'exemption de visa pour les titulaires de passeports diplomatiques ou officiels afin de créer un cadre juridique pour la coopération bilatérale.

Rencontrant le secrétaire d'Etat américain adjoint John Sullivan, le vice-Premier ministre et le ministre des AE Pham Binh Minh a affirmé que le Vietnam attachait une grande importance à ses relations avec les Etats-Unis et souhaitait promouvoir davantage les relations en matière économique, commerciale, d'éducation, des sciences et technologies.

Dans la perspective du 25e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques, d'ici à 2020, les deux parties ont convenu de renforcer l'échange de délégations à tous les niveaux et de maintenir une coordination étroite entre les deux ministères des Affaires étrangères. A cette occasion, Pham Binh Minh a suggéré que les Etats-Unis continuent d’aider le Vietnam à surmonter les conséquences de la guerre, en particulier via le projet de désintoxication de la dioxine à l’aéroport de Bien Hoa. -VNA