Des cadres et soldats de l’hôpital de campagne de niveau 2 No.1. Photo : VNA

 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Le 1er octobre 2018, un premier groupe composé de 30 cadres et soldats de l’hôpital de campagne de niveau 2 No.1 des Forces de maintien de la paix du Vietnam est parti pour le Soudan du Sud.

Il s’agit de la première fois que le Vietnam déploie une unité indépendante pour participer directement à une opération de maintien de la paix de l’ONU. Cela permettra également d’affirmer l’amour de la paix des soldats vietnamiens et leur aptitude à l’accomplissement des missions pour la paix de l’ONU.

Le 25 novembre 2014, le ministère vietnamien de la Défense a décidé de fonder un hôpital de campagne de niveau 2 avec un effectif de 70 personnes, en application de la politique du Parti et de l’Etat sur la participation aux activités humanitaires dans le cadre des opérations de maintien de la paix de l’ONU. Quatre ans sont passés depuis, avec des efforts inlassables dans l’entraînement des cadres et soldats de l’hôpital de campagne de niveau 2 No.1 pour pouvoir joindre leurs efforts à ceux de la communauté internationale et assurer la paix dans les zones ravagées par des conflits et la guerre.

Avant leur départ, les membres de l’hôpital de campagne de niveau 2 No.1 ont dû passer de nombreuses épreuves pour s’adapter aux conditions réelles et respecter les normes de l’ONU. A ce jour, tous les cadres et soldats ont satisfait aux normes très élevées de l’ONU en matière de déontologie et de compétences professionnelles.

Dans une interview avec l’Agence vietnamienne d’Information (VNA), le lieutenant-colonel Bui Duc Thanh, directeur de l’hôpital de campagne de niveau 2 No.1, a affirmé que tout était prêt.

« L’objectif est d’accomplir les tâches confiées par la Mission de l’ONU au Soudan du Sud », a déclaré Bui Duc Thanh, ajoutant que les cadres et soldats vietnamiens seraient des ambassadeurs de la paix du Vietnam.

Reconnaissant les efforts des Forces de maintien de la paix du Vietnam, le 26 septembre, à New York, dès la signature d’un protocole d’accord entre l’ONU et le Vietnam sur l’envoi par le Vietnam d’un hôpital de campagne au Soudan du Sud, Atul Khare, secrétaire général adjoint de l’ONU, s’est déclaré convaincu que le Vietnam enverrait un hôpital professionnel qui contribuerait largement aux opérations de maintien de la paix de l’ONU. -VNA