Hanoi, 2 juin (VNA) - Le Wellness travel, ou tourisme de bien-être, jouit d’une popularité grandissante au Vietnam. Il combine la découverte, le divertissement et les soins physiques comme spirituels.

Les sejours bien-etre, un marche florissant hinh anh 1Le tourisme de bien-être combine la découverte, le divertissement et les soins physiques et spirituels. Photo: DL/CVN

 

Au Vietnam, les touristes optent de plus en plus pour des vacances dites de bien-être au lieu de simples séjours de convalescence. "Le +Wellness travel+ est un modèle de tourisme associant la découverte et le divertissement aux soins. Il permet aux touristes de se revigorer tant au niveau corporel que spirituel à travers des activités physiques et des services de soins de haute qualité", partage Nguyên Thanh Bình, chef adjointe du Département de l’hôtellerie de l’Administration nationale du tourisme du Vietnam.

Et d’ajouter: "lors d’un séjour +bien-être+", en plus des visites touristiques préalablement choisies, les touristes ont l’opportunité de participer à des cours thérapeutiques spéciaux animés par des experts en la matière. Il s’agit par exemple de la pratique du yoga, de la +thiên+ (contemplation) ou encore de massages associés à la kinésithérapie … "

"Le +Wellness travel+ est pensé de façon à ce que les clients puissent se distraire et se détendre à tout moment de la journée, en découvrant les paysages naturels, en profitant de l’ambiance paisible et en joignant l’utile à l’agréable", indique Mme Thanh Binh.

"Depuis que je pratique les activités proposées ici, je me sens reposée, heureuse. Il semble que le stress dont j’étais atteinte à cause de la pression de mon travail se dissipe peu à peu. On trouve ici quelque chose de franchement merveilleux", confie Hang, 45 ans. Pour la vacancière, il n’y a pas de doutes, essayer le Welness travel, c’est l’adopter.

Alba Wellness Resort,
une adresse de référence


Selon les prévisions, le modèle de Wellness travel  connaîtra dans les temps à venir un vrai boom au Vietnam, en réponse à la demande croissante des voyageurs vietnamiens et étrangers. Sont apparus ici et là à travers le pays des services touristiques de marque Wellness travel.

Installé non loin de la ville de Huê (Centre), l’Alba Wellness Resort se veut comme étant la destination bien-être de référence. Adossé au pied de la cordillère de Truong Son, au cœur de la forêt, ce resort (financé par le groupe d’Openasia) a réussi à exploiter toutes les conditions naturelles disponibles: espace vert, climat agréable ainsi qu’une source thermale, celle d’Alba Thanh Tân.

"C’est un plaisir de résider ici, au cœur de la nature, de découvrir la culture et la vie des autochtones tout en bénéficiant des services profitables à la santé, comme le +onsen+ (bain thermal en plein air, suivant les techniques thérapeutiques du Japon), et autres spa, sauna, et exercices physiques… ". La confidence de Tiên, 60 ans, est partagée par de nombreux visiteurs.    

Les sejours bien-etre, un marche florissant hinh anh 2
Au Vietnam, les touristes optent de plus en plus pour des vacances dites de bien-être au lieu de simples séjours de convalescence. Photo: Huong Hoa/CVN

 

Noyé dans une verdure à perte de vue, ce complexe hôtelier prend la forme d’un village traditionnel où se présentent de jolies petites maisons et bungalows. En effet, y sont proposés des ensembles de services différents, les fameux "packages", adaptables selon la demande du client. "Fort d’un paysage naturel magnifique et de services proches de la perfection, +Alba Wellness+ attire non seulement des personnes âgées ou malades, mais aussi des personnes comme mon épouse et moi", partage Anh Ngoc, 35 ans. Et d’avouer qu’après un séjour bien-être, "il n’y a plus de fatigue ni de stress. C’est comme si la nature paisible environnante nous ressourçait. On se sent apaisé, tranquille, optimiste".

Il y en a pour tous les goûts, en effet, pour ceux désireux de passer des vacances actives, une kyrielle d’activités est également à disposition des résidents: balade à bicyclette sur les sentiers bordés de bambous et d’eucalyptus verdoyants, contemplation du soleil couchant dans la vallée de Hoa Mua ou encore randonnée à la découverte de la ferme de légumes organiques située non loin du resort…

Pour les plus téméraires, essayez donc le zipline  (trapèze volant) le plus long d’Asie du Sud-Est (560 m),  installé sur la montagne de Ma Yên, ou encore, risquez-vous à jouer aux équilibristes sur le câble en suspens au-dessus de la vallée... !  

Avenir prometteur

La perspective engageante du tourisme de bien-être fait de plus en plus parler de lui au Vietnam comme dans le monde, selon les estimations des experts. Au Vietnam, nombreux sont les grands groupes touristiques, tels que Vingroup, Sungroup, BIM Group, Mik Kroup, Novaland Group, WCG Holdings et FLC Group qui s’y sont frottés avec la mise en place de projets de taille en 2019. "Une tendance positive en termes d’investissements touristique", observent des experts.

Parmi ces projets, notons la récente apparition près de Hanoï d’un centre du nom de Rua House Hilltop.  Il s’agit d’une oasis de fraîcheur située au sommet de la montagne de Son Dông (à 500 m d’altitude) et entourée d’arbres séculaires. Une  adresse de prédilection pour les aficionados de thiên ou d’Aïkido.

Récemment, les villes de Hanoï et de Hôi An ont été classées par les pages-web Wego et TrustYou (spécialisées en tourisme et hôtel) parmi des dix meilleures destinations touristiques d’Asie en termes de services de wellness. En réalité, le Vietnam dispose de nombreuses adresses prometteuses pour le développement de ce modèle touristique. Néanmoins, "fort de conditions profitables au tourisme de bien-être, le Vietnam manque encore jusqu’ici d’une stratégie à long terme pour exploiter au mieux ce secteur", indique Nguyên Anh Hoa, directrice adjointe du Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville. -CVN/VNA