Mexico (VNA) - L’ambassadeur du Vietnam au Mexique, Nguyên Hoài Duong, a souligné les relations entre les deux pays au cours des quarante dernières années, affirmant que l’amitié et la coopération bilatérales étaient florissantes dans tous les domaines.

L’ambassadeur du Vietnam au Mexique, Nguyên Hoai Duong (à droite) accorde une interview au journal Excelsior. Photo: VNA

 

Dans une interview accordée à la presse mexicaine, l’ambassadeur a déclaré que plus de 44 ans après l’établissement des relations diplomatiques, au 19 mai 1975, les deux pays entretenaient une amitié et une coopération solides. Ils partagent des affinités dans leurs politiques intérieures et extérieures comme tous les deux pays ont des objectifs de développement et des positions géostratégiques similaires.

Les deux parties se sont également souvent soutenues dans des forums multilatéraux et internationaux importants tels que les Nations unies et le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC).
Les ministères vietnamien et mexicain des Affaires étrangères vont organiser prochainement la 5e consultation politique au niveau de vice-ministre afin de rechercher des mesures pour renforcer la coopération politique et diplomatique, a-t-il fait savoir.

Le diplomate a noté qu’au cours de la dernière décennie, le commerce bilatéral a augmenté de 10 à 15% par an pour atteindre environ 5 milliards de dollars à l’heure actuelle. Cependant, les investissements directs et les partenariats entre les entreprises des pays restent modestes.

Alors que les deux pays ont signé et ratifié l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et s’efforcent de le mettre en œuvre, le commerce et les investissements bilatéraux réaliseront des progrès considérables dans un proche avenir, à la hauteur du potentiel des deux marchés, a-t-il poursuivi.

Le Vietnam et le Mexique vont également organiser la 2e réunion du Comité mixte sur la coopération économique, commerciale et d’investissement, afin de dégager les obstacles aux relations économiques et de créer ainsi des conditions plus favorables pour que les entreprises renforcent le commerce et les investissements bilatéraux.

L’ambassadeur Nguyên Hoài Duong a également admis la collaboration limitée dans les domaines de la science et de la technologie, de l’éducation et de la formation et de la culture et des arts, en raison de la distance géographique et de la différence de langues.

Il a évoqué les activités menées par l’ambassade du Vietnam à Mexico ainsi que par l’ambassade du Mexique à Hanoi pour promouvoir les relations dans ces domaines, notamment les échanges culturels, les expositions de photos et les conférences dans les universités et les centres culturels.

En outre, le projet d’acupuncture que l’Hôpital national d’acupuncture du Vietnam mène au Mexique depuis près de 20 ans et la présence d’étudiants vietnamiens dans plusieurs universités mexicaines sont également des points forts des relations culturelles et sociales.

L’Agence vietnamienne d’information (VNA) envisage de publier au Mexique le Vietnam Illustré en espagnol. Cela donnera un coup de fouet à l’introduction du Vietnam dans le pays et dans les autres d’Amérique latine, ainsi qu’aux échanges culturels, a-t-il encore indiqué. – VNA